RTBFPasser au contenu
Rechercher

En difficulté financière, le magazine Wilfried stoppe sa version néerlandophone après quatre numéros

13 janv. 2022 à 18:01Temps de lecture1 min
Par Belga

La version néerlandophone du magazine belge d’investigation Wilfried, lancée en octobre 2020, cesse sa parution après quatre numéros en raison de la santé financière difficile du média indépendant, ont annoncé mercredi ses fondateurs, François Brabant et Quentin Jardon, à leurs collaborateurs. Le magazine sportif Eddy, créé en septembre 2020, va lui aussi cesser de paraître. La coopérative propriétaire du magazine espère de cette façon se concentrer sur la survie de la version francophone Wilfried, un trimestriel publié pour la première fois en 2017. "Si on croit toujours en la pertinence de ces deux projets, on ne peut pas prendre le risque de les prolonger", a expliqué François Brabant dans les colonnes du Soir de jeudi.

"C’est dommage, mais nous regardons quand même notre parcours avec une certaine fierté", déclare Pascal Verbeken, rédacteur en chef de l’édition néerlandophone. "En raison d’un manque de ressources financières, chaque numéro était comme 'magique'. Nous avons toujours pu cacher à quel point notre budget de fonctionnement était extrêmement faible, une petite fraction des moyens dont disposent les autres magazines", a-t-il écrit dans un courriel adressé au personnel du magazine jeudi.

Le magazine est d’ailleurs décrit par beaucoup comme un "ovni" dans le paysage médiatique flamand. "Ce groupe faisait son propre type de journalisme, plus lent que les journaux et autres magazines, avec aussi des interviews intéressantes, des dossiers solides et une grande attention à la photographie."

Toutefois, malgré des réactions enthousiastes, le nombre d’abonnés et les chiffres de vente sont restés en deçà des attentes avec 580 abonnés et 2000 exemplaires vendus en librairie pour le dernier et quatrième numéro de "Wilfried NL".

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous