Vidéo

En Ukraine, la rentrée des classes se fait au rythme des sirènes

01 sept. 2022 à 18:58Temps de lecture1 min
Par Théa Jacquet sur la base d'un reportage de Maurine Mercier

Outre la diminution du prix du carburant en France, ce 1er septembre a également été marqué par le retour à l’école des enfants ukrainiens. Une rentrée des classes par temps de guerre, qualifiée d’exceptionnelle. Car depuis le début de l’invasion russe, tous les enfants ukrainiens ont dû suivre les cours en ligne.

Seuls les établissements qui sont munis d’un abri pourront accueillir leurs élèves. Un sur deux dans le pays, selon le ministère de l’éducation. Plus de 2000 écoles ont été détruites ou endommagées par les bombardements.

À chaque fois que les sirènes retentiront, les écoliers devront descendre au sous-sol. Des caves qu’il a fallu réaménager en salles de classe. Et dans pareil contexte, les autorités ukrainiennes laissent le choix aux parents : emmener leurs enfants dans une école avec abri ou poursuivre l’enseignement en ligne pour limiter les risques. Plus de la moitié des parents n’osent pas permettre à leurs enfants de retrouver les bancs d’école, selon un récent sondage.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : arrêt complet de Nord Stream 1, il n'y aura pas d'impact en Belgique, selon la ministre de l'Energie (revoir notre direct)

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : Kiev affirme avoir frappé des systèmes d'artillerie russes à Energodar, ville jouxtant la centrale de Zaporijjia

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous