RTBFPasser au contenu

Societe

Enseignement : les syndicats déposent au gouvernement de la FWB 2500 cartes postales de protestation

Image d’illustration

Les syndicats de l’enseignement ont remis jeudi midi au gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles quelque 2500 cartes postales signées chacune par un enseignant pour réclamer une amélioration des conditions de travail dans les écoles et un nouvel accord sectoriel ambitieux.

Cette action 'cartes postales ' s’inscrit dans la mobilisation plus large du monde enseignant entamée en début d’année déjà pour obtenir notamment un allègement de la charge administrative des profs, une réduction du nombre d’élèves par classe ou encore l’abandon de la réforme de l’évaluation des enseignants.

Présents en front commun, les représentants syndicaux ont été reçus une petite heure au siège du gouvernement à Bruxelles par le ministre-président Pierre-Yves Jeholet (MR) ainsi que la ministre de l’Education, Caroline Désir (PS).

Selon les syndicats, aucune avancée ou proposition concrète n’est sortie de la rencontre de ce jeudi mais le gouvernement leur a toutefois assuré vouloir rétablir la paix sociale. Ils s’attendent en conséquence à une série de propositions la semaine prochaine, où les enseignants sont à nouveau attendus dans la rue.

Après une première manifestation à Bruxelles en février, suivie d’une autre le mois dernier à Mons, les syndicats enseignants organisent en effet une nouvelle action jeudi prochain à Liège. Plusieurs milliers d’enseignants y sont à nouveau attendus.

Selon les syndicats, les 2500 cartes déposées jeudi ne représentent qu’une partie des quelque 7000 cartes postales au total qui ont été rédigées par les enseignants. Certaines ont été adressées directement au domicile du ministre-président notamment.

Sur le même sujet

27 avr. 2022 à 15:08
1 min
29 mars 2022 à 14:14
1 min

Articles recommandés pour vous