Belgique

Enseignement supérieur : dernière chance pour plus de 4900 jeunes d’accéder aux études de médecine ou dentisterie

La seconde épreuve de l’édition 2022 de l’examen d’entrée aux études de médecine et dentisterie se tient ce samedi matin, à Brussels Expo. Plus de 4900 candidats et candidates sont attendus dès 07h30, pour une épreuve durant de 09h30 à 17h00.

Pour être autorisé à s’inscrire dans l’une des universités francophones organisant des études en médecine ou dentisterie, il faut, depuis cinq ans, passer par la case examen d’entrée. Pendant toute la journée, les jeunes seront interrogés sur huit matières, réparties en deux catégories : "connaissance et compréhension des matières scientifiques" et "communication et analyse critique de l’information". Pour acquérir le précieux sésame, il faudra obtenir au moins 8/20 dans chacune des huit matières ainsi qu’une moyenne de 10/20 pour chaque partie.

 

Deux catégories

Ce samedi se tient la seconde épreuve de l’édition 2022, tandis que la première s’est tenue le 5 juillet. 333 candidats et candidates avaient été déclarés lauréats et donc autorisés à s’inscrire dans les études de leur choix.

Cette épreuve sera en réalité la dernière organisée sous les modalités d’un examen d’entrée. À partir de l’année prochaine, un concours d’admission sera mis en place, ce qui signifie qu’un nombre prédéterminé de lauréats pourront s’inscrire dans l’université de leur choix. Il faudra dès lors se classer en ordre utile, alors que jusqu’à présent, toute personne ayant satisfait aux critères de réussite était autorisée à entamer des études en médecine ou dentisterie.

Sujet du 5 juillet dernier (JT)

Examen d'entrée en médecine et dentisterie: 6.000 jeunes rassemblés au Heysel

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Conformément à l’accord de mars dernier, le nombre de numéros Inami destinés aux étudiants qui entameront leurs études cette année sera porté à 744 en 2028 (à l’issue de leurs six années de formation de base à la médecine), contre un demi-millier jusqu’à présent.

Si le nombre de lauréats à cette dernière édition de l’examen d’entrée devait être supérieur à 744, la FWB s’est engagée à résorber cet excédent sur les trois premières années d’organisation du futur concours d’admission.

Sur le même sujet

Etudes de médecine : le concours d’entrée validé en commission du Parlement de la FWB

Belgique

Enseignement : les étudiants du supérieur retrouvent leurs auditoires cette semaine

Belgique

Articles recommandés pour vous