Politique

Enveloppe bien-être : le gouvernement devrait remettre une proposition la semaine prochaine pour augmenter les allocations

Le ministre du Travail, Pierre-Yves Dermagne.

© Tous droits réservés

15 sept. 2022 à 11:07Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Marie-Laure Mathot

Le gouvernement souhaite présenter la semaine prochaine une proposition de répartition de l’enveloppe bien-être, a indiqué jeudi le ministre du Travail, Pierre-Yves Dermagne, après l’échec des partenaires sociaux à s’accorder sur ce dossier.

La loi prévoit que les partenaires sociaux doivent remettre un avis sur cette enveloppe qui sert à augmenter les allocations sociales au plus tard le 15 septembre. S’ils ne peuvent pas s’accorder, le dossier est transmis au gouvernement.

"En l’absence d’un accord entre les partenaires sociaux, les ministres de tutelle (M. Dermagne et Karine Lalieux) feront une proposition d’ici le début de la semaine prochaine, comme le prévoit la procédure", a indiqué le cabinet du ministre.

Les représentants patronaux souhaitent n’affecter que 60% de l’enveloppe, le calcul de celle-ci ne tenant plus compte selon eux de la réalité, comme ce fut le cas sous le gouvernement Di Rupo.

"Le montant de l’enveloppe sociale n’est pas sujet à discussion. C’est ce qui est stipulé dans l’accord de coalition", a fait remarquer M. Dermagne.

L’accord de gouvernement prévoit qu'"en ce qui concerne la taille et la répartition des enveloppes sociales, la loi sur le pacte de solidarité entre les générations du 23 décembre 2005 sera respectée". Sous le gouvernement Di Rupo, l’affectation partielle de l’enveloppe avait été inscrite dans l’accord de gouvernement.

Plus tôt dans la journée, la directrice générale de la FEB, Monica De Jonghe, s’est montrée sceptique sur la possibilité de trouver un accord au sein du gouvernement car, selon elle, l’antagonisme entre patronat et syndicats allait s’y reproduire. A bonne source, l’on indiquait toutefois que le Premier ministre avait indiqué dans une note au comité de concertation que l’ensemble de l’enveloppe bien-être serait répartie dans le cadre de la discussion sur le pouvoir d’achat.

Sur le même thème : Archive (24/06/2022)

Une entreprise investit dans un potager pour le bien-être de son personnel

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous