Liège

Epiphanie : à la découverte de la gaufre des rois créée par une pâtissière liégeoise

Deux gaufres des rois

© RTBF – Martial Giot

En ce 6 janvier, jour de l’Épiphanie, que diriez-vous de déguster non pas une galette des rois mais une gaufre des rois ?

Une pâtissière liégeoise a créé cette variante. Tamara Lambert était professeur de français. Elle s’est reconvertie en lançant en octobre 2021 DamTam, sa pâtisserie artisanale et engagée. Sa production est actuellement distribuée via des magasins de produits locaux. A terme, elle disposera aussi de sa propre échoppe.

L’an dernier, pour le lancement de la gaufre des rois, elle en avait vendu cinquante. Cette année, la clientèle en a déjà commandé trois fois plus.

La crème d’amande est versée sur la pâte découpée en rectangles
La crème d’amande est versée sur la pâte découpée en rectangles © RTBF – Martial Giot

Du côté des ingrédients, la gaufre des rois ne se distingue pas de la galette des rois. "Une pâte feuilletée pur beurre, Il y a une frangipane, enfin une crème d’amandes, des amandes bio que j’ai torréfiées.", explique Tamara Lambert, "Du beurre bio, des œufs bio et wallons. Il y a un petit secret, que je ne vais pas donner. Pour donner un petit peu de goût à l’amande, qui n’en a pas toujours énormément, je mets quand même une petite goutte d’huile essentielle d’amande amère. Pour une gaufre, qui vaut deux parts, il y a évidemment aussi la fameuse fève, sinon ça n’a pas d’intérêt. C’est exactement la même chose sauf que la forme change et donc la cuisson change aussi. Mais le croustillant y est, tout y est. C’est une revisite."

Elle précise encore : "Si vous êtes à deux, vous avez une gaufre à partager en deux et il y a une fève. Si vous êtes, par exemple, six, vous prenez une box de trois gaufres et il y a une gaufre dans laquelle il y aura une fève.".

La cuisson des gaufres est terminée
La cuisson des gaufres est terminée © RTBF – Martial Giot

Comment la pâtissière artisanale a-t-elle eu l’idée de la gaufre des rois. "J’adore la galette des rois. C’est mon gâteau préféré.", confie Tamara Lambert, "Je faisais la galette pour la famille comme d’habitude. Il me restait un peu de pâte et je n’aime pas jeter. J’avais mon fer à gaufres qui était devant moi et je me suis dit que j’allais tester l’idée. J’ai monté ma gaufre comme si c’était une gaufre aux fruits. Ça a marché. J’ai trouvé ça sympa et que ça donnait une touche très belge et très personnelle et créative. Et ça a plu. Les retours sont positifs. Il y a ceux qui sont des gros fans de galettes de roi qui ont un peu peur que ce ne soit pas comme la galette. Quand ils la goûtent, ils disent que c’est bien. C’est gourmand et on peut la prendre avec soi partout. Ceux qui, comme moi, sont des fans de galettes, peuvent prendre ça comme collation s’ils veulent. Les couples aussi aiment bien, ceux qui ne sont que deux, ils se disent que c’est une part raisonnable. Tous les retours sont positifs."

Ajoutons encore qu’après avoir également créé une gaufre Tatin, Tamara Lambert travaille actuellement à la mise au point d’une recette de gaufre au riz.

Liège : comment fait-on une gaufre des rois ? (M. Giot)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous