RTBFPasser au contenu
Rechercher

Ludwig van beethoven

Episode 8 : "Le Ciel sait ce qu'il adviendra désormais"

Ludwig van Beethoven in sepia colored photo
13 mars 2020 à 15:52 - mise à jour 13 mars 2020 à 15:52Temps de lecture1 min
Par Cécile Poss

En 1809, les guerres reprennent, Vienne est bombardée et Napoléon s’installe dans le Palais de Schönbrunn. Les mécènes de Beethoven fuient la capitale de la musique et la monnaie est dévaluée.

Quelques années plus tard, sur les conseils de son médecin, Beethoven va faire une cure à Toeplitz, c’est là qu’il écrit la Lettre à l’Immortelle Bien aimée, c’est là aussi qu’il fait la rencontre de Goethe. Puis viennent les années 1812-1813. La situation politique se retourne. Napoléon perd ses guerres, Beethoven est sollicité pour composer des chants et de la musique patriotiques.

Son succès est important, il est considéré comme le plus grand compositeur vivant. C’est de cette période que date sa septième symphonie. Dorénavant, plus question pour lui de sacrifier à la facilité viennoise. Ce qui est difficile, dit-il, est beau, bon et grand.

Alors que Beethoven essaie de percer tous les secrets de l’écriture contrapuntique, les hommes d’Etats se réunissent lors du Congrès de Vienne qui jette les bases de l’Union européenne.

Ne manquez aucun épisode du feuilleton Beethoven

Cliquez sur le bouton
Cliquez sur le bouton
Cliquez sur le bouton

Sur le même sujet

Selon un musicologue américain, Beethoven n’était pas totalement sourd à la fin de sa vie

Journal du classique

Articles recommandés pour vous