C'est pas fini

Est-ce la fin du téléphone fixe ? Le coup de gueule de Marianne Virlée dans "C’est pas fini"

Est-ce la fin du téléphone fixe ?

© Getty Images/EyeEm

De moins en moins de personnes disposent encore d’une ligne fixe. Le téléphone fixe a-t-il encore une utilité de nos jours ?

Il est légitime de s’interroger sur l’utilité ou non de posséder encore un téléphone fixe chez soi, le portable semble l’avoir détrôné. Certains détracteurs diront que leur utilité est réduite au démarchage, à faire fonctionner les sondages, le vieux téléphone traîne dans de vieux cartons…

Peut-être l’enterre-t-on un peu vite ! Tout le monde ne dispose pas d’un GSM et dans certains endroits, on ne capte pas bien le signal, et donc l’ancien téléphone fixe est encore très utile. Déjà qu’on a supprimé toutes les cabines téléphoniques en 2015

© Getty Images/iStockphoto

D’abord, c’est quoi un téléphone fixe ?

C’est un numéro de téléphone avec un préfixe en fonction de la zone géographique dans laquelle il se trouve, 02 pour Bruxelles, 081 pour Namur, 04 pour Liège, etc.

Il s’agit de téléphonie filaire, donc le réseau est relié par des "fils", on parle ici de cuivre, de câble et maintenant de fibre optique. Et oui, les anciennes lignes évoluent vers la fibre pour permettre d’avoir le téléphone fixe et internet en haut débit.

Les lignes fixes sont encore très présentes chez nous, plus de 2,6 millions de numéros en 2018, et la diminution est lente, seulement 3% par an, ce qui représente encore 2,4 millions de numéros attribués, ce qui n’est pas rien.


► A lire aussi : Télécom, quel avenir pour le téléphone fixe ?


Très souvent, les ménages belges disposent d’une ligne fixe parce qu’elle est comprise dans le pack qui comporte le TV, Internet et le tél fixe. Mais ce n’est pas pour autant qu’on l’utilise.

Le téléphone fixe va-t-il disparaître ?

Non, ce sera plutôt la fin de la technologie du téléphone fixe traditionnel.

Très souvent, quand on annonce la fin des lignes fixes, il faut plutôt comprendre que c’est la fin des lignes analogiques qui vont migrer progressivement vers le numérique. Concrètement, vous allez conserver votre vieux numéro de téléphone, mais la communication sera meilleure.

Supprimer le téléphone fixe reviendrait à mettre au ban les personnes peu ou pas connectées, comme si internet était tout. Et bien non !

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous