RTBFPasser au contenu
Rechercher

Zéro Déchet

Et si vous pouviez réparer vous-même votre smartphone ?

Et si vous pouviez réparer vous-même votre smartphone ?
04 avr. 2022 à 08:30Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

Les fabricants de smartphones encouragent désormais de plus en plus leurs clients à réparer eux-mêmes leurs terminaux lorsque c'est possible plutôt que d'acheter systématiquement un modèle neuf.

Pour cela, ils mettent en place des programmes dédiés, avec la fourniture de matériels et de pièces détachées. Cette tendance, amorcée par Apple, est désormais adoptée par le numéro un mondial des ventes, Samsung.

Samsung lance un programme d'autoréparation

Le constructeur sud-coréen annonce le lancement d'un tout nouveau programme d'autoréparation, à destination des propriétaires américains de Galaxy S20 et S21 ou encore de tablettes Galaxy Tab S7+. A partir de l'été prochain, ils auront accès à des pièces d'origine, ainsi qu'à des outils de réparation et à des guides de réparation intuitifs.

Pour cela, Samsung a décidé de collaborer avec la célèbre plateforme de réparation en ligne iFixit.

Dans un premier temps, il sera possible de remplacer l'écran, la vitre arrière et les ports de chargement, avec à chaque fois la possibilité de renvoyer les pièces usagées à Samsung pour un recyclage responsable. À l'avenir, Samsung prévoit d'étendre l'autoréparation à davantage d'appareils et de réparations de sa gamme. Les détails de la mise en œuvre de ce programme seront dévoilés ultérieurement.

Par le biais de ce nouveau service, Samsung souhaite promouvoir une économie circulaire et réduire sensiblement les déchets électroniques. Le principe est en effet ici de changer une ou plusieurs pièces soi-même plutôt que de racheter un nouveau modèle au moindre problème technique.

Et chez Apple ?

A l'automne dernier, Apple avait surpris son monde en annonçant le lancement, pour début 2022, d'un service comparable, baptisé Self Service Repair (que l'on pourrait traduire par "réparation en libre-service"). Il permet d'avoir droit, là aussi, à des outils et à des pièces détachées d'origine afin de réparer soi-même son smartphone. Seules les gammes d'iPhone 12 et 13 sont dans un premier temps concernées. Les Mac équipés de puces M1 pourraient prochainement rejoindre ce programme lancé, tout comme pour Samsung, en exclusivité aux États-Unis. Il devrait être étendu très prochainement à d'autres pays.

Sur le même sujet

Et si on recyclait nos vieux smartphones ?

Tendances Première

De la fabrication au déchet : quel est le coût environnemental de nos appareils électroniques en Europe ?

Environnement

Articles recommandés pour vous