Icône représentant un article video.

Belgique

Etaler du macadam à 90°C sous cette chaleur accablante ? Malgré les températures, les ouvriers sont sur le pont

19 juil. 2022 à 14:30Temps de lecture2 min
Par Estelle De Houck avec Eric Boever

Malgré le pic de chaleur, de nombreux travailleurs sont sur le pont ce mardi. C’est notamment le cas des ouvriers qui réparent les routes. Et étaler du macadam sous cette chaleur accablante, c’est évidemment compliqué.

Ce matin, le macadam montait jusqu’à 90 degrés, même à l’ombre. "Mais comme il fait plus ou moins quarante degrés, nous, on ressent un petit cinquante, soixante degrés", relativise Honoré Lwangi, chauffeur de camions et ouvrier de chantier. "C’est pénible mais ça va, c’est supportable."

Au même moment, d’autres ouvriers travaillaient en plein soleil. "Quand on a commencé ce matin il faisait encore frais et pas encore trop chaud. Mais là ça monte de plus en plus", confie Marc Vercruysse, terrassier. "Mais pas le choix, il faut travailler !"

Toute l’équipe est donc au poste ce mardi, personne n’a déclaré forfait. "Ce n’est pas la chaleur qui va m’arrêter de travailler", conclut Arno Demylle, ouvrier gazier.

Le macadam atteignait les 90 degrés ce matin
Le macadam atteignait les 90 degrés ce matin Eric Boever

Sur le même sujet

45°C à Bruxelles d’ici 2050, 50°C à Paris : les villes doivent aujourd'hui se préparer à survivre face à la hausse des températures

Belgique

Pic de chaleur : un incendie embrase 2000 mètres carrés de broussaille à Sprimont

Regions Liège

Articles recommandés pour vous