Monde Amérique du Nord

Etats-Unis : Kamala Harris demande une régulation "plus intelligente" de l’accès aux armes à feu

La vice-présidente des Etats-Unis Kamala Harris

© KAMIL KRZACZYNSKI / AFP

06 juil. 2022 à 07:17Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

La vice-présidente des États-Unis, Kamala Harris, a déclaré mardi que le pays, une nouvelle fois endeuillé par une fusillade de masse perpétrée lundi, jour de la fête nationale, lors d’un défilé près de Chicago, devrait à l’avenir se montrer "plus intelligent à l’heure de décider qui a accès à quoi, et en particulier aux fusils d’assaut". "Un débat sérieux" sur l’accès aux armes à feu est nécessaire, a-t-elle ajouté en visite sur les lieux du drame à Highland Park.

Le tireur présumé, un jeune homme de 21 ans, s’est posté sur le toit d’un commerce pour viser la foule, faisant sept morts et au moins 35 blessés, selon un bilan de la police mardi. Robert Crimo a été inculpé de sept meurtres et pourrait avoir à répondre de "dizaines d’autres chefs d’inculpation centrés sur chacune des victimes", qui seront détaillés plus tard, a déclaré Eric Rinehart, procureur général du comté de Lake.

L’Illinois, l’État du nord des États-Unis dans lequel se situe Highland Park, n’applique pas la peine de mort. Si le jeune homme est reconnu coupable des sept assassinats, la loi impose la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle, a ajouté le procureur.

 

Sur le même sujet:

Sur le même sujet

Times Square, ainsi que d’autres lieux sensibles de l'Etat de New-York, deviennent des "Gun Free Zone"

Info

New York interdit de se promener armé sur Times Square à partir de ce jeudi

Monde

Articles recommandés pour vous