Monde Amérique du Nord

États-Unis : les chiffres affolants de la criminalité

© getty images

03 févr. 2022 à 07:40Temps de lecture2 min
Par Belga

Joe Biden se rend jeudi à New York pour discuter de la criminalité, qui s'est envolée pendant la pandémie de Covid-19 dans l'ensemble des États-Unis.

Les États-Unis ont enregistré plus de 21.500 homicides en 2020, soit près de 59 par jour, selon les dernières statistiques publiées par la police fédérale (FBI). Il s'agit d'un bond de 30% sur un an, un rythme jamais vu. Après "ce bain de sang record", "trop de gens vivent dans la peur", a lancé mardi le chef des sénateurs républicains Mitch McConnell.

Près de la moitié des victimes Afro-Américaines

Le nombre d'homicides a continué d'augmenter en 2021, mais à un rythme moins soutenu de 5%, selon des données partielles collectées par le centre de recherches Council on Criminal Justice.

Les statistiques ethniques sont autorisées aux États-Unis mais toutes les forces de police ne notent pas la couleur de peau des victimes.

Bien que les données soient parcellaires, le FBI a recensé 9941 Afro-Américains parmi les victimes d'homicides en 2020, soit près de la moitié. Or, la communauté noire ne représente que 12% de la population américaine.

Le taux d'homicide pour 100.000 habitants est monté à 6,5 en 2020 aux États-Unis, qui se distinguent nettement des autres pays riches. Ce taux est de 1 pour 100.000 en France, en Allemagne ou en Australie et 2 au Canada, selon les derniers chiffres de la Banque mondiale.

Chicago, la troisième plus grosse ville du pays, a enregistré le plus grand nombre d'homicides, soit 836, en 2021. Mais c'est Memphis dans le Tennessee qui détient le triste record par habitant avec 2352 homicides pour 100.000 personnes.

Plus de trois quarts des homicides sont commis avec des armes à feu

Aux États-Unis, plus de trois quarts des homicides sont commis avec des armes à feu, et le nombre de pistolets, revolvers et autres fusils s'est récemment envolé.

Plus de 23 millions d'armes ont été vendues en 2020, un record, et près de 20 millions en 2021, selon des données compilées par le site Small Arms Analytics.

S'y ajoutent un nombre croissant d'armes "fantômes", vendues en pièces détachées sans numéro de série, particulièrement prisées dans les milieux criminels.

En juin 2021, 30% des adultes américains disaient posséder au moins une arme, selon un sondage du Pew research center.

Sur le même sujet: JT 17/04/2021

États-Unis : le débat sur les armes à feu relancé

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

USA : le Congrès s’active pour éviter le fameux "shutdown", la paralysie de l’Etat fédéral

Monde

Etats-Unis : un élève tué et un autre blessé lors d’une nouvelle fusillade dans une école du Minnesota

Monde

Articles recommandés pour vous