RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Amérique du Nord

Etats-Unis : si Donald Trump était réélu en 2024, il gracierait les émeutiers du Capitole

Donald Trump lors du meeting de Conroe (Texas)
30 janv. 2022 à 13:06Temps de lecture1 min
Par Alain Lechien

L’ancien président des Etats-Unis, Donald Trump, a affirmé samedi lors d’un meeting dans le Texas que, s’il se présentait à l’élection présidentielle de 2024 et qu’il était réélu, il gracierait les émeutiers inculpés suite à l’assaut contre le Capitole du 6 janvier 2021.

Donald Trump s’est exprimé lors d’un meeting "Save America" samedi à Conroe, dans le Texas. Il n’a pas précisé s’il serait effectivement candidat à la présidence des Etats-Unis lors de l’élection de 2024. Mais il a déclaré devant ses partisans : "Si je me présente et que je gagne, nous traiterons de manière équitable les personnes qui ont participé aux événements du 6 janvier. Si cela signifie que nous devons les gracier, nous les gracierons, car ils sont traités si injustement", a-t-il précisé, rapporte le Washington Post.

Jusqu’à présent, les autorités américaines ont arrêté et inculpé plus de 700 personnes en rapport avec l’assaut du Capitole.

Sur le même sujet

Etats-Unis : Donald Trump soumis à une amende de 10.000 dollars par jour tant qu’il ne coopère pas à une enquête

Monde Amérique du Nord

La Cour suprême des États-Unis va examiner une mesure migratoire de Trump

Monde Amérique du Nord

Articles recommandés pour vous