Regions Liège

Etudiants, pensionnés, entreprises : les voitures électriques sans permis séduisent un public varié

Etudiants, pensionnés, entreprises : les voitures électriques sans permis séduisent un public varié

A Waremme, une entreprise a acheté d’un coup un lot de 50 petites voitures électriques sans permis. Une commande exceptionnelle pour le garage liégeois qui les commercialise.

Des "objets de mobilité urbaine"

Lancés chez nous il y a moins d’un an par la marque Citroën, ces petits véhicules cubiques bon marché commencent à circuler sur nos routes. Son prix de vente tourne autour de 8000 euros. Présenté comme "objet de mobilité urbaine", cette petite auto deux places au look moderne séduit visiblement différents types de clients.

Vincent Colyn, responsable commercial chez Citropol, vend depuis presqu’un an ces petits véhicules électriques sans permis. Mais ce mois-ci est exceptionnel : "Nous avons vendu 50 véhicules à une société" confirme-t-il. "Le véhicule va être loué. Au départ, ils mettront ces véhicules dans certains hôtels, puis dans certaines villes qui vont s’ouvrir également pour la location de cette voiture."

Les communes également intéressées

D’habitude ce sont entre 3 et 5 exemplaires de ce modèle qui sont vendus par mois, dans ce garage. La clientèle est variée : "Nous avons des étudiants pour monter au Sart-Tilman, mais nous avons également des pensionnés qui vont faire leurs petites courses".

Plusieurs communes comme Juprelle ou Ans sont aussi intéressées. Elles en ont acheté chacune deux. "D’abord, elles sont full électrique et l’administration est équipée en bornes" explique François Santos-Rey, directeur général de la ville d’Ans. "Elles sont moins chères que des voitures classiques. Ce ne sont pas des voitures qui sont destinées à se rendre à Namur ou à Bruxelles dans le cadre de missions particulières mais à faire de petits déplacements sur le territoire. Elles n’ont pratiquement pas besoin d’entretien, elles peuvent aller dans les chemins de remembrement, elles ne sont pas larges, et elles ont une autonomie d’au moins 40 kilomètres. C’est donc le véhicule idéal, sympa, et en plus, on le voit, donc on voit que le service public est présent sur le terrain."

La marque a vendu en Belgique plus de 500 de ces mini-citadines électriques.

Sur le même sujet

Road trip en tout électrique : 3 itinéraires mythiques qui sont passés au vert

Voyages

Les marchés des véhicules neufs restent perturbés par les pénuries de composants

Economie

Articles recommandés pour vous