Icône représentant un article video.

Red Flames

Euro féminin 2022 - Tessa Wullaert : "Si on avait joué la deuxième mi-temps comme la première, on aurait gagné"

Les Red Flames ont partagé face à l'Islande après avoir été menées pour leur premier match dans cet Euro 2022. Une prestation à deux visages qui doit motiver les Belges pour la suite de la compétition comme l'a expliqué Tessa Wullaert au micro d'Erik Libois : "On a eu les occasions, surtout en deuxième mi-temps. Si on avait joué la deuxième mi-temps comme la première, on aurait gagné. On est content avec un point mais on doit prendre la confiance de la deuxième mi-temps pour la France".

Les Belges n'ont pas toujours été souveraines dans la rencontre, surtout en première mi-temps : "On n’a pas réussi à trouver l’espace derrière la défense. Je trouve qu’il n’y avait pas beaucoup de mouvement. Mais on était bien organisé et ça prend de l’énergie. En deuxième mi-temps, on devait jouer vers l’avant. On l’a fait, on a eu des occasions. C’est ça qu’on doit faire dans le futur".

Ce match face à l'Islande était considéré comme le match le plus important en vue d'une qualification mais pour Tessa Wullaert, les comptes se feront lorsque tous les matchs auront été joués : "On verra à la fin. On prend match par match. Comme j’ai dit on doit prendre la confiance et se concentrer sur la France".

La différence entre la première et la seconde période s'explique peut-être par une petite tension créée par l'entrée dans la compétition : "Peut-être qu’il y avait un peu de stress en première mi-temps, on ne trouvait pas les solutions mais je suis fière de toute l’équipe. L’Islande a mené 0-1 donc mentalement c’était difficile mais on s’est battu. On pouvait gagner mais on peut être contente aussi. Il y a de la passion et même si on prend un but, on continue d’y croire. C’est ce qu’on a fait aujourd’hui".

Place à la France maintenant et Tessa Wullaert croit en l'exploit : "C’est du 50/50, il y a une équipe qui doit gagner. Ou peut-être 33%, je ne sais pas mais on verra, on va se concentrer sur la France demain".

Sur le même sujet

Récupération et visite des familles au lendemain du premier match pour les Flames

Red Flames

Articles recommandés pour vous