Basket

EuroBasket, Manu Lecomte, le meneur des Belgian Lions : "Cette victoire face à l’Espagne n’est pas une surprise pour moi"

MANU LECOMTE ET LES BELGIAN LIONS ONT ACCOMPLI UN AUTHENTIQUE EXPLOIT EN BATTANT L'ESPAGNE A CET EUROBASKET

© Tous droits réservés

En s’imposant face à l’Espagne, championne du monde en titre, les Belgian Lions ont accompli un véritable exploit dans cet Euro de Basket 2022. Un deuxième succès en trois matches qui laisse entrevoir de belles perspectives pour la suite de la compétition, même si les Lions auront encore deux matches à négocier dans ce premier tour.

 

La Belgique a donc bien réagi après le revers concédé la veille face aux Monténégrins (76-70). Pourtant, c’est face à la meilleure nation européenne que la Belgique a remis les pendules à l’heure en l’emportant sur le score de 73 à 83. Une victoire méritée comme le confirme Manu Lecomte. Le meneur des Belgian Lions n’est toutefois pas surpris par cette victoire contre l’Espagne : " Personnellement, j’y ai toujours cru. Je connais les qualités de notre groupe. Nous avons déjà été gagner en Serbie il y a quelques semaines dans le cadre de la qualification pour la prochaine Coupe du Monde. Ce succès n’est donc pas surprenant à mes yeux et cela peu importe le nom et la réputation de notre adversaire. Nous devions aussi réagir après avoir manqué d’agressivité et de confiance face au Monténégro. On savait que face à l’Espagne, qui est toujours une des meilleures équipes au monde, on devait aborder ce match avec le couteau entre les dents, autrement on n’avait aucune chance. Et c’est ce qu’on a fait. C’était primordial de monter sur le terrain avec cette attitude et la victoire est effectivement amplement méritée pour les Lions ".


Cette victoire face à la Roja est donc placée sous le signe de la combativité avec une équipe belge qui n’a rien lâché durant cette rencontre : " Cette victoire, nous sommes allés la chercher avec les tripes. Du début à la fin, l’équipe a tout donné. Nous avons, comme je l’ai dit, commencer de manière très agressive, surtout en défense. On a vite mené au score mais quand l’Espagne a pris les devants et a creusé l’écart après un 15-0, on n’a pas baissé les bras. Au contraire, on s’est serré les coudes et on n’a rien lâché. Toute l’équipe a contribué à cette belle victoire. Pierre-Antoine Gillet a été omniprésent tout comme Ismaël Bako, Jonathan Tabu a planté deux paniers à 3 points très importants quand les Espagnols prenaient l’ascendant sur nous, et puis, Vrenz Bleijenbergh, qui n’avait pas encore joué jusqu’à présent, a fait une belle rentrée, très agressive, en marquant lui aussi d’emblée un panier à 3 points qui nous a fait du bien. Je le répète, tout le monde a contribué à ce succès aujourd’hui mais il ne suffisait pas d’être agressifs, il fallait aussi jouer de manière organisée. C’est ce qu’on a fait comme on l’a montré en fin de match, en gérant parfaitement le money time. Le coaching a été parfait et je pense qu’on peut parler de master-class pour les Lions aujourd’hui ".

Manu Lecomte pointe avant tout le collectif bien huilé de l’équipe belge mais avec 20 points, 5 rebonds et 4 assists, la prestation du meneur des Belgian Lions est à souligner : " Il s’agit probablement de mon meilleur match, c'est vrai, depuis que je porte le maillot de la Belgique même si je n’ai pas eu trop de réussite à 3 points, en ratant quelques shoots ouverts alors qu’ils rentrent habituellement. Cela dit, je suis très satisfait de ma prestation ainsi que de celles de tous mes équipiers. Je suis vraiment fier de toute l’équipe et je pense que nous venons de réaliser quelque chose de bien dans cet Euro mais c'est loin d'être terminé. Nous allons quand même un peu profiter de cette victoire incroyable mais il y a encore deux matches à jouer dans ce premier tour et j’espère qu’on va continuer avec la même mentalité que celle affichée face à l’Espagne ".

Après une journée de repos, ce lundi, la Belgique va donc défier la Turquie, ce mardi, avant d’affronter le lendemain la Bulgarie, l’adversaire en théorie le plus faible de ce groupe A. Il suffira d’une victoire aux Belgian Lions pour ouvrir les portes de la phase finale de cet Euro, qui se tiendra à Berlin. C’est l’ambition avouée de l’équipe belge, même si Manu Lecomte ne se focalise pas sur cet objectif. " Pour moi, on ne doit pas se projeter trop loin. On doit voir step by step et se focaliser uniquement sur la prochaine rencontre, c’est-à-dire, celle de mardi, face à la Turquie, qui sera aussi un gros morceau comme on a pu le voir lors des premiers matches même si les Turcs se sont inclinés face à la Géorgie. Je ne pense donc pas encore à Berlin même si nous sommes bien partis dans cet Euro mais avec la même mentalité que celle affichée aujourd'hui, je suis certain que les résultats suivront ".

 

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous