Europa League - Football

Europa League : Gand galvaude trop d'occasions et s'incline 1-0 à Liberec

22 oct. 2020 à 06:00 - mise à jour 22 oct. 2020 à 20:52Temps de lecture2 min
Par Christophe Delstanches

La Gantoise, à la peine en championnat, n'a pas réussi à inverser la tendance en Europa League. Malgré une domination territoriale et de nombreuses occasions, les Buffalos se sont inclinés 1-0 chez les modestes Tchèques du Slovan Liberec. Même conclusion pour le Standard battu à domicile par les Glasgow Rangers. La seule éclaircie belge dans le ciel européen est venu dans l'Antwerp qui s'est imposé 1-2 à Ludogorets. 

Le match 

La Gantoise, éliminée par le Dynamo Kiev en barrages de la Ligue des champions, retrouve l’Europa League. Une compétition qui laisse de bons souvenirs aux Buffalos. La saison passée, ils avaient terminé invaincus, à la première place de leur groupe. Mais leur aventure s’était arrêtée en seizièmes de finale, face à l’AS Roma.

Les Tchèques ouvrent le score à la demi-heure

Les Gantois prennent les commandes dans cette rencontre. La première grosse occasion tombe à la 9e minute. Jordan Botaka, idéalement servi par Roman Yaremchuk, se retrouve seul devant Filip Nguyen. Mais le gardien tchèque détourne le ballon à bout portant. Deux minutes plus tard c’est Yaremchuk qui rate une énorme occasion. Seul dans la défense tchèque, l’attaquant gantois rate son lob qui termine au-dessus du but. A la 27e minute Nurio trouve le poteau. Trois ratés qui plombent le moral des Buffalos et qui boostent les ardeurs des Tchèques.

Contre le cours du jeu le Slovan Liberec ouvre la marque (29e). Lancé sur le flanc gauche, Jhon Mosquera centre au second poteau. Le défenseur gantois Ngadeau repousse vers Koscelnik. Le défenseur slovaque rate sa reprise qui arrive chez Yusuf qui trompe facilement Davy Roef. C’est 1-0. C’est aussi le score à la pause.

Domination territoriale gantoise

Les Gantois semblent avoir été secoués dans le vestiaire à la pause. Ils prennent directement les choses en main et comme en première période ils galvaudent leurs occasions à l’image de Tim Kleindienst, qui ne parvient pas à assurer le service minimum, seul devant le gardien tchèque. A l’heure de jeu Nurio hérite d’un ballon au second poteau et son tir passe une nouvelle fois au-dessus.

Pression maximale sur le coach Gantois 

Malgré une énorme domination territoriale (75% de possession pour Gand) et de nouvelles occasions franches, l’équipe de Wim de Decker n’arrive pas à revenir au score. Les Buffalos s’inclinent 1-0. Un nouveau revers, après la lourde défaite du week-end dernier face au Cercle de Bruges (5-2). La pression est donc maximale sur les épaules de Wim de Decker. Le prochain match de Gand ce sera lundi à domicile face à Genk. 

 

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous