Europa League - Football

Europa League : Manchester United avec la Real Sociedad, Arsenal face à Eindhoven

© AFP or licensors

26 août 2022 à 12:18Temps de lecture2 min
Par AFP (édité par Christophe Delstanches)

Le tirage au sort de l’Europa League a souri à l’Union Saint-Gilloise. Les Bruxellois ont été placés dans le groupe D avec le SC Braga, Malmö et le FC Union Berin. Ils ont ainsi évité les grosses cylindrées à savoir Manchester United, Arsenal, le PSV Eindhoven, la Lazio Rome ou encore Monaco. L’occasion de jeter un œil sur la composition des autres groupes.

Arsenal et Manchester ont hérité respectivement du PSV Eindhoven et de la Real Sociedad en phase de groupes de la Ligue Europa, lors du tirage au sort vendredi à Istanbul (Turquie), tandis que l’AS Rome se mesurera à Ludogorets et au Betis Séville.

Epouvantails de la phase de groupes, Manchester United et Cristiano Ronaldo, s’il reste chez les Red Devils, se savaient protégés au tirage… Mais la Real Sociedad, régulière ces dernières saisons, n’est pas l’adversaire le plus abordable dans cette compétition qui démarre dès le 8 septembre cette saison.

Les Mancuniens seront plus sereins contre le Sheriff Tiraspol et l’Omonia Nicosie, autres adversaires du groupe E.

Quant aux joueurs d’Arsenal, de retour en Coupe d’Europe après une absence historique la saison dernière, ils défieront le PSV Eindhoven, Bodo/Glimt et Zurich dans un groupe A loin d’être gagné d’avance.

Les Norvégiens ont en effet réalisé une belle épopée la saison dernière en atteignant les quarts de finale de la Conférence League, battant notamment la Roma par deux fois.

Les Romains, justement, iront cette fois en Bulgarie pour défier Ludogorets, ainsi qu’en Espagne pour un duel face au Betis. Le HJK Helsinki complète le groupe C.

La Lazio, elle, a un groupe abordable, avec Feyenoord, Midtjylland (Danemark) et le Sturm Graz (Autriche).

Monaco, Rennes et Nantes, les trois clubs français engagés en Europa League, ont tous évité les principaux favoris de la phase de groupes.

Tous les grands clubs étant placés dans le premier chapeau, aucun choc majeur n’est à attendre lors de la phase de groupes, très resserrée dans le calendrier (8 septembre – 3 novembre) en raison de la tenue de la Coupe du monde au Qatar à partir du 20 novembre.

La Puskas Arena de Budapest, qui avait déjà accueilli des matches de l’Euro l’été dernier, sera le théâtre de la finale de l’épreuve, le 31 mai 2023.

Le vainqueur surprise de la dernière édition de l'Europa League, Francfort, dispute cette saison la Ligue des Champions, comme les Glasgow Rangers, finalistes en mai dernier mais qualifiés cette saison pour la C1 pour la première fois depuis douze ans. Idem pour le Séville FC, recordman de victoires avec six sacres dans la compétition.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous