RTBFPasser au contenu
Rechercher

Inondations 2021

Evacués lors des inondations, les seniors d’Esneux n’ont toujours pas retrouvé leur home

A Esneux, c’est la maison de repos des "Trois couronnes" qui avait été dévastée il y a six mois. Les 70 résidents avaient été évacués, et ils n’ont jamais pu revenir.

L’évacuation des pensionnaires s’est déroulée dans des conditions déjà bien compliquées, et la suite l’est tout autant car la maison de repos reste inhabitable, et ses habitants ont été transférés ailleurs.


►►►Retrouvez notre dossier spécial : inondations en Belgique, 6 mois après


Les résidents relogés à Bruxelles et Dinant

Après une évacuation éprouvante, il a fallu gérer la suite. Trouver une solution pour ces personnes qui n’avaient plus nulle part où aller.

Le home des Trois couronnes est géré par un groupe privé. Ses responsables ont décidé de dispatcher en urgence les résidents vers d’autres maisons de repos du groupe, à des dizaines de kilomètres d’Esneux. "Ils ont été mis principalement du côté de Bruxelles et de Dinant" explique Pauline Gobin, échevine aux affaires sociales. "C’est très compliqué pour les familles mais aussi pour les travailleurs puisque les travailleurs qui étaient situés à Esneux sont partis avec les résidents, et puis surtout des personnes qui sont un peu perdues. On est face à des personnes qui sont déjà parfois désorientées et qui donc ont perdu un petit peu leurs repères."

Une situation difficile pour les seniors et leur famille

Le fils d’une résidente, transféré à Bruxelles, témoigne : "Moi, je me suis arrangé pour essayer au maximum d’aller la voir une fois par semaine, mais le déplacement était là. Nous avons dû rechercher par nous-mêmes à trouver une alternative parce que maman ne se sentait pas bien à Bruxelles."

Après quelques semaines, notre témoin et son frère ont donc décidé de trouver une place pour leur mère dans un home de la région liégeoise. Des démarches qu’ils ont dû mener seuls. D’autres familles se sont par contre résignées à continuer ces allers-retours. Ils attendent la réouverture de la maison de repos d’Esneux. Et ils devront prendre leur mal en patience puisque les travaux devraient durer un an et demi environ.

Sur le même sujet

Inondations : "L’histoire peut aider à entretenir la mémoire du risque"

Inondations 2021

Inondations en Belgique, six mois après : "Pour clôturer tous les dossiers d'indemnisation, on en a encore pour au moins un an"

Inondations 2021

Articles recommandés pour vous