Icône représentant un article video.

Vuelta - Cyclisme

Evenepoel ambitieux après sa victoire : "On va se battre pour essayer de remporter cette Vuelta, avec une approche plus défensive"

Evenepoel : "Je pense la jouer plus défensivement désormais"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Enfin une victoire. Il l’a rêvé depuis toujours, Remco Evenepoel tient enfin sa première victoire d’étape lors d’un grand tour. Après sa démonstration lors du contre-la-montre, le coureur a réagi et a désormais le regard tourné vers la suite.

Dès le début de l’interview, il explique ne pas savoir l’avance qu’il a sur la ligne d’arrivée. "48 secondes sur Roglic ? C’est une grosse surprise. J’avais vu que Cavagna avait fait un très bon chrono. Pour moi, c’était une situation parfaite parce que, quand j’étais dans le bus, je voyais que tout le monde ralentissait dans la deuxième partie si on compare avec son chrono. Je savais que je devais tout le temps donner mon maximum car le parcours était plat avec un final très compliqué. Mes jambes étaient très lourdes sur la fin, c’était très difficile. C’est génial de gagner le chrono avec ce maillot, c’est un sentiment incroyable."

Concernant la suite de ce Tour d’Espagne, Evenepoel ne se cache plus. "Je suis juste trop content de gagner une étape. J’ai réalisé mon rêve et maintenant on va se battre et essayer de remporter cette Vuelta. Il n’y a plus de pression désormais puisque j’ai gagné une étape. Toute l’équipe est très confiante et performe incroyablement bien. Maintenant, on doit juste se battre pour garder ce maillot et le ramener à la maison à Wevelgem. (ndlr : lieu du service course de son équipe)"

Malgré ses ambitions clairement affichées, le leader de la course reste prudent comme il l’a expliqué à notre micro : "L’écart est grand parce qu’on n’est qu’à la moitié de la Vuelta, je n’ai jamais espéré un tel avantage à ce moment de la course. Malgré cela, il faut garder la tête froide, rester bien concentrés et continuer à faire attention car il y a des chutes, le covid qui est un peu dans le peloton. Il reste encore cinq étapes assez dures."

Avec une victoire en poche, Evenepoel devrait changer son approche tactique lors des prochains jours de course : "Je pense désormais jouer plus défensivement maintenant que j’ai une victoire d’étape. Comme Vingegaard l’a fait durant le Tour de France, si les jambes et les sensations sont là et que je sens que la concurrence est un peu plus faible, il faudra encore attaquer mais ce sera plus facile pour contrôler les efforts et la course."

Evenepoel vise désormais la victoire finale sur la Vuelta.
Evenepoel vise désormais la victoire finale sur la Vuelta. Belga

Sur le même sujet

Une ascension de 20 kilomètres pour finir : le profil de la 12e étape décrypté

Vuelta - Cyclisme

Gerard Bulens : "L’abandon d’Alaphilippe n’est pas positif pour Evenepoel mais cela ne veut pas dire que cela aura des conséquences véritables"

Vuelta - Cyclisme

Articles recommandés pour vous