Icône représentant un article video.

Vuelta - Cyclisme

Evenepoel limite la casse face à Roglic et conserve le rouge sur la Sierra Nevada, Arensman vainqueur d'étape

15e étape : Martos > Sierra Nevada : Evenepoel limite la casse, Arensman vainqueur

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 sept. 2022 à 05:00 - mise à jour 04 sept. 2022 à 15:37Temps de lecture3 min
Par Giovanni Zidda

Au lendemain de son coup de mou à la Sierra de la Pandera, Remco Evenepoel a de nouveau perdu du temps sur Primoz Roglic lors de l’exigeante 16e étape de la Vuelta qui reliait Martos à la Sierra Nevada via l'interminable Alto de la Hoya de la Mora (23,1 km à 6,6%).

Bien plus fringuant que la veille, le Belge s’est défendu admirablement sur cette ascension qui atteignait les 2500m d’altitude. Roglic a en effet dû attendre le dernier kilomètre pour le faire craquer. Intelligemment, Evenepoel n’a pas répondu à l’attaque du Slovène et n’a fini par concéder qu’une quinzaine de secondes à son principal adversaire. Une bonne opération sur l'une des ascensions les plus difficiles de cette Vuelta.

Présent dans l’échappée de 29 coureurs qui a animé l’étape, le jeune néerlandais Thymen Arensman s’est quant à lui envolé vers la victoire pour devancer de plus d'une minute un brillant Enric Mas. L'Espagnol, troisième du général, a réussi un beau numéro en emboîtant le pas du Colombien Miguel Angel Lopez à 10km du but. Il a fini par refiler 36 secondes (+6 de bonification) à Evenepoel, 10e de l'étape.

Au général, Evenepoel conserve 1:34 sur Roglic et 2:01 sur Mas.

Lundi, le peloton de la Vuelta bénéficiera d’une dernière journée de repos avant d’aborder la dernière semaine. Celle-ci débutera mardi par la 16e étape entre Sanlucar de Barrameda et Tomares avec 189,4 km globalement plats qui font du pied aux sprinteurs.

Loading...
Remco Evenepoel

Sur le même sujet

Vuelta, Ilan Van Wilder : "Remco a perdu un peu de temps, ce n’est pas catastrophique"

Vuelta - Cyclisme

Evenepoel : "J’avais les jambes un peu lourdes mais j’ai encore de l’avance, tout n’est pas perdu"

Vuelta - Cyclisme

Articles recommandés pour vous