RTBFPasser au contenu
Rechercher

Climat

Everest : son plus haut glacier a perdu 2000 ans de glace en seulement 25 ans

10 févr. 2022 à 15:00Temps de lecture1 min
Par Chloé Rosier

Selon des scientifiques, un des glaciers du mont Everest aurait perdu l’équivalent de 2000 ans de glace en seulement 25 ans, à cause du réchauffement climatique.

Les glaciers fondent tous, mais limiter à 1,5° la hausse des températures pourrait réduire leur perte de moitié, disait une étude… Utopie ou réalité ?

Une nouvelle recherche, publiée dans NPJ Climate and Atmospheric Science, signale qu’une perte rapide de glace se produit à mesure que les températures mondiales augmentent, notamment sur le col Sud, le plus haut glacier du mont Everest.

"Les prévisions climatiques pour l’Himalaya suggèrent un réchauffement continu et une perte de masse glaciaire continue, et même le sommet de l’Everest est affecté par le réchauffement de source anthropique", explique le glaciochimiste et premier auteur de l’étude Mariusz Potocki de l’Université du Maine, dans un communiqué.

Conséquences : gravir le mont Everest sera plus compliqué mais, surtout, les communautés qui dépendent du glacier pour vivre seront fortement impactées.

Les modèles des chercheurs, basés sur des échantillons (dont un prélevé à une altitude de 8020 mètres, un record) montrent que plusieurs décennies de glace accumulée sont perdues chaque année. Cela représente environ 2 mètres d’épaisseur en moins chaque année et 55 mètres en 25 ans, comme l’explique CNN.

"Le plus haut glacier de l’Everest a servi de sentinelle pour cet équilibre délicat et a démontré que même le toit de la Terre est impacté par le réchauffement de source anthropique", concluent les chercheurs dans leur article.

Sur le même sujet

Les glaciers alpins, témoins et victimes avérés du réchauffement climatique

Faky

Il filme une avalanche qui fonce droit sur lui au Kirghizistan : "Je suis parti à la dernière seconde"

Monde

Articles recommandés pour vous