Basket

"Evoluer sans Emma Meesseman, c’est perdre la pierre angulaire de l’équipe"

Emma Meesseman

© Tous droits réservés

26 sept. 2022 à 11:52Temps de lecture1 min
Par Pierre Robert

La qualification définitive des Cats pour les quarts de finale a été douchée par la mauvaise nouvelle qui est tombée ce lundiSuite à une blessure au mollet gauche, Emma Meesseman est forfait pour la suite du tournoi.

Pour Pierre Robert, notre envoyé en Australie, c’est un coup de massue pour les Cats. "Evoluer sans Emma, c’est perdre la pierre angulaire de l’équipe. Si elle était moins présente en attaque avec seulement 5,8 points par match, elle était au service de ses équipières en témoignent les 6,6 assists compilés par rencontre. Elle est la troisième passeuse du tournoi, ce qui est assez paradoxal pour une intérieure. Elle comptabilise 27 minutes de temps de jeu.

Ce coup du sort va certainement transcender les joueuses qui auront à cœur de se battre pour leur capitaine. J’ai vu à plusieurs reprises les Chinoises. Elles m’ont fait fort impression notamment avec leurs intérieures évoluant en WNBA, Han à New-York Liberty et Yueru Li, la coéquipière d’Emma Meesseman à Chicago Sky. Il faudra un miracle pour accrocher la deuxième place et éviter le Canada ou l’Australie dans l’autre groupe. Mais pourquoi pas croire en l’exploit. "

Remco Evenepoel et Lotte Kopecky premiers supporters des Belgian Cats

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous