Athlétisme

Exclu pour un millième de seconde en finale du 110m haies, Devon Allen s’apprête à découvrir… la NFL

Finale 110m Haies Hommes : Victoire de Grant Holloway

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Il devait être le héros de ces mondiaux d’athlétisme. Devon Allen, 27 ans, disputait cette nuit la finale du 110 m haies dans le Hayward Field, chez lui en Oregon. Une finale à laquelle il n’a pu prendre part que quelques secondes, le temps de se caler dans les starting-blocks et de démarrer à toute allure… un millième de seconde trop tôt. Le faux départ est signalé, le carton rouge et noir est brandi : Allen est disqualifié pour la dernière course de sa carrière…

Devon Allen est passé par toutes les émotions cette nuit à Eugene. Sans doute trop excité à l’idée d’évoluer devant un public acquis à sa cause, l’Américain, pressenti comme le grand favori du 110m haies après avoir réalisé le troisième meilleur chrono de l’histoire (12.84) cette saison, a commis une erreur irréparable en athlétisme.

Son départ aurait pu être parfait… s’il avait réagi un millième de seconde plus tard au coup de pistolet. "Quand j’ai reçu le carton, j’ai été très surpris. Je suis frustré parce que je sais pertinemment que je n’ai pas réagi avant d’avoir entendu le coup de feu. Être 1/1000e trop rapide… je sais que je suis rapide mais ce genre de merde…", a-t-il confié après sa disqualification. Frustré, Devon Allen peut l’être. D’autant plus que quelques secondes auparavant, le 4e des derniers JO voyait son rêve de titre mondial se rapprocher après l’abandon sur blessure du champion olympique en titre Hansle Parchment.

Rapide comme l’éclair, Allen tape dans l’œil des recruteurs des Eagles en NFL

Il n’en sera finalement rien. C’est loin de la piste que l’athlète de 27 ans a dû observer son compatriote Grant Holloway conserver l’or mondial avec un chrono de 13.03.

Désormais, l’avenir de Devon Allen se dessine en dehors des pistes d’athlétisme. En avril dernier, le hurdler avait annoncé revenir à son amour de jeunesse, le foot américain, à l’issue de ces mondiaux. Dès la saison prochaine, Allen évoluera avec les Philadelphia Eagles en NFL.

Un choix qui peut paraître étonnant a priori, moins quand on connaît le parcours de cet athlète. Avant de passer à l’athlétisme et au 110m haies, Allen évoluait comme receveur au sein de l’équipe de football américain de l’Université de l’Oregon. C’est d’abord une déchirure du ligament croisé antérieur du genou gauche qui l’éloigne des terrains en 2015 et un an plus tard, alors qu’il retrouve son niveau qui faisait de lui une future star, Allen se rompt le ligament du genou droit. C’est à ce moment-là qu’il décide de raccrocher le casque pour se concentrer sur les haies. Un pari plutôt réussi pour le triple champion des Etats-Unis et vainqueur de la Ligue de Diamant 2021, qui sera aussi passé tout proche d’un titre mondial chez lui à Eugene.

Loading...

Articles recommandés pour vous