BW Matin

Exposition de l’Espace d’Art Le Neuf, retour sur nos traces...

© Philippe Briade

05 sept. 2022 à 11:58Temps de lecture2 min
Par Maïna Boutmin
L’espace d’Art Le Neuf accueille l’exposition Traces & Empreintes III "Evanescences" du 16 septembre au 16 octobre 2022. Les quatre artistes exposés explorent à travers différents médiums la sensibilité particulière laissée par les traces. Des pavés que l’on foule, aux différentes couches de peinture sur une toile, nos empreintes sont partout.
 
  • Philippe Briade est un artiste plasticien bruxellois. Son travail est multiple et se situe entre figuration et non figuration, où à la manière d’un sculpteur le visage émerge de la matière. Ses œuvres s’intègrent également dans un rapport politique à l’environnement, en extérieur l’installation " Mémorial des plantes disparues " interpelle le spectateur sur les effets du réchauffement climatique.
  • Erika Meda, par son travail, principalement photographique, explore et cherche à faire cohabiter les techniques et les formes, à se laisser surprendre. Son désir est de laisser l’image ouverte au spectateur. Dans cette exposition, elle s’intéresse à la mémoire de la roche.

La pierre dure et froide sur laquelle on pose nos pas, qui soutient nos bâtisses, enregistre les histoires du vent et des hommes, puis s’érode. Chaque pavé devient un fragment de ce temps écoulé, comme une marque rendue visible de ce que la pierre pourrait avoir vu passer.
 

  • Cristina Rodrigues est née au Brésil, et sa vie se compose de nombreux voyages avant qu’elle ne s’installe en Belgique. Dans ses premières peintures, elle compose surtout de l’abstraction, plus tard, elle s’initie au modèle vivant. Depuis, elle travaille à ne conserver que l’essentiel. Les outils pour la réalisation de ses œuvres sont nombreux : spatules, rouleaux, écorces d’arbres ou ses doigts manient acrylique, encre de chine, sable, plâtre, pastels, eau et cire…
     
  • Enfin, Pierre Vasic, artiste ucclois "illustre à merveille le titre de l’exposition Evanescences" selon la curatrice Violeta Deltell. Pour elle, son art se situe "Entre réalité et souvenir de l’instant, il nous livre des silhouettes d’hommes, d’arbres, d’industries du passé… et les retravaille, les sort de leur contexte ou les mêle à d’autres instantanés de sa mémoire."

Informations pratiques
 
Vernissage : Vendredi 16 septembre, de 19h à 22h.
 
Rue Brehen, 9 1350 Marilles (Orp-Jauche)

Articles recommandés pour vous