RTBFPasser au contenu
Rechercher

Photographie

Exposition photo : à la rencontre d’animaux sauvages à Silly

L'exposition SILLY SILENCE est visible jusqu'au 30 septembre.

Des photos immergées en pleine forêt dévoilent les éléments d’une nature secrète. Imprimées sur tissu, elles volent au vent. Elles sont les réalisations de Michel d’Oultremont, photographe brabançon. Armé de son appareil, d’un talent pour capter les bonnes lumières, et de beaucoup de patience, il parcourt le globe pour capturer en images la faune de notre planète. Des grands fauves, des petits oiseaux ou des ovins grandioses sont saisis dans son objectif pour un résultat aux couleurs authentiques jamais retouchées.

Riche en histoires fascinantes tant sur l’espèce représentée que d’anecdotes de prises de vues, l’exposition invite au voyage au milieu de la toundra ou au cœur des Ardennes belges, à la tombée de la nuit. Le travail de Michel d’Oultremont lui vaut aujourd’hui une reconnaissance internationale, mais c’est à Silly jusqu’au 30 septembre que ses talents font escale.

Dans le petit bois de Silly, nous voilà nez à nez avec un ours ou à observer des bisons couchés dans la neige qui attendent la fin de la tempête. Mais nos régions ne sont pas en reste et regorgent d’animaux merveilleux : le chat forestier en pleine chasse qui s’arrête, curieux, pour regarder le photographe ou la parade nuptiale majestueuse des cerfs qui brament.

Loading...

La sélection dans sa diversité promet de nous émerveiller devant de la beauté infinie de la faune en liberté. Une occasion aussi de se sensibiliser à la protection de ces espèces.

À l’occasion de l’exposition des balades guidées sont organisées à la découverte des photographies et de la Forêt Domaniale. Le 30 juillet, rendez-vous à 16 heures pour une balade "Faune Sauvage" pour apprendre quels animaux peuplent le bois de Silly et comment repérer leurs traces.


Informations pratiques

Jusqu’au 30 septembre 2022

Bois de Silly
Sentier entre le Chemin des Ronds et le croisement de la Rue Brunfaut avec la Rue Haut Port.

Sur le même sujet

Refuges animaliers : les abandons de plus en plus liés à des difficultés financières

Animaux de compagnie

Articles recommandés pour vous