RTBFPasser au contenu
Rechercher

Photographie

Exposition "Seconde peau", au cœur de la mine au Bois du Cazier

09 août 2022 à 08:36Temps de lecture1 min
Par Maïna Boutmin

Le bois du Cazier, ancien site minier majeur de Wallonie est funestement connu pour une catastrophe survenue en 1956, où 262 miniers ont perdu la vie. Il y a quelques années, en 2006, pour le 50e anniversaire de cette tragédie, le photographe Vincent Vincke a réalisé à la demande du Musée des Beaux-Arts de Charleroi une série de photos en hommage à ces travailleurs sous-terrains.

La galerie du site minier expose de nouveau cette année le travail de l’artiste, à l'occasion cette fois du 66e anniversaire du drame. Des portraits sur fond blanc exposent le visage d’anciens mineurs dont les traits sont marqués par le travail manuel et le temps. C’est avec leur casque sur la tête, lampe au front, vêtu de leur bleu de travail et foulard, véritable uniforme de ceux que l’on appelle les " gueules noires " qu’ils posent devant la caméra. Aux côtés des clichés, des textes de présentation permettent de découvrir le parcours professionnel de chacun de ces hommes. C’est avec émotion que ces anciens mineurs ont enfilé à nouveau leur tenue de travail pour redonner vie le temps d’un instant aux heures prospères devenues aujourd’hui fier patrimoine du Pays Noir.

Sur fond noir, sidérurgistes et verriers rejoignent l’exposition cette année, et soulignent la diversité du travail mené dans la région, bien que principalement connu pour le charbonnage. La présence des Musées de l’Industrie et du Verre sur son site honore les autres secteurs d’activité qui ont fait vivre la région. 


Informations pratiques

Jusqu'au 11 septembre 

Le Bois du Cazier
Rue du Cazier 80, 6001 Charleroi

Loading...

Articles recommandés pour vous