Monde Amérique centrale

Extradition aux USA de l’ex-président hondurien pour trafic de drogue

Des membres des forces spéciales emmènent l’ancien président hondurien Juan Orlando Hernandez (C) en détention alors qu’ils quittent la Cour suprême de justice après qu’un juge a accordé son extradition vers les États-Unis, à Tegucigalpa, le 16 mars 2022.

© AFP or licensors

17 mars 2022 à 05:53Temps de lecture1 min
Par Belga

La justice du Honduras a donné son feu vert mercredi à l’extradition de l’ancien président Juan Orlando Hernandez (2014-2022) vers les Etats-Unis où il doit être jugé pour trafic de drogue, a annoncé sur Twitter la Cour Suprême de Justice (CSJ) du Honduras.

"Le juge d’extradition de première instance décide (d') accepter la demande d’extradition présentée par le tribunal du District Sud de New York concernant l’ex-président de la République Juan Orlando Hernandez Alvarado", a annoncé la CSJ. Cette décision est susceptible d’appel, a indiqué un porte-parole du pouvoir judiciaire.

 

Sur le même sujet

La première présidente du Honduras veut fonder "un Etat socialiste et démocratique"

Monde

Le Honduras s'enfonce dans la crise politique, sous le regard de Washington

Monde Amérique centrale

Articles recommandés pour vous