RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

F-35 : la Force aérienne conservera quatre escadrilles à Florennes et Kleine-Brogel

19 mai 2021 à 13:43Temps de lecture2 min
Par Belga

L’arrivée de 34 nouveaux avions de combat F-35A en Belgique, à partir de 2025, pour remplacer les 54 actuels F-16 vieillissants n’entraînera pas de dissolution des quatre escadrilles opérationnelles existantes, a indiqué mercredi la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder.

Les bases aériennes de Florennes, dans l’Entre-Sambre et Meuse, et de Kleine-Brogel, en province de Limbourg, abritent les unités équipées de F-16, les 2e et 10e wings tactiques. Le premier compte deux escadrilles opérationnelles (les 1e et 350e), tout comme le second, fort des 31e et 349e, ainsi que d’une unité de conversion opérationnelle, l’OCU ("Operational Conversion Unit"), qui recourt à des avions biplaces.

Nous ne planifions pas la dissolution des escadrilles opérationnelles

"Les deux escadrilles opérationnelles par base seront maintenues" après la mise en service des F-35, baptisés Lightning II, a assuré mercredi Ludivine Dedonder (PS) en commission de la défense de la Chambre, en réponse à une question du député et président de la commission Peter Buysrogge (N-VA).

"Nous ne planifions pas la dissolution des escadrilles opérationnelles", a-t-elle insisté.

Un système semblable au précédent

La ministre a souligné que les escadrilles de chaque base "fonctionneront comme un ensemble intégré dans une infrastructure commune, avec une planification et un soutien centralisés" – un système assez semblable à celui en vigueur et qui prévoit que les F-16 soient mis à la disposition des escadrilles en fonction des besoins quotidiens.

Selon Ludivine Dedonder, la planification des missions, avec l’aide de simulateurs de vol (des "Full Flight Simulators"), la maintenance des appareils et la sécurisation des installations seront "entièrement communes" entre les deux escadrilles de Florennes et de Kleine-Brogel.


►►► A lire aussi : Défense : le gouvernement "n’a pas l’intention de mettre fin au contrat" F-35


La Belgique a acheté en octobre 2018 34 chasseurs-bombardiers F-35 (alias "Joint Strike Fighter", JSF) aux Etats-Unis, pour un montant d’environ 3,6 milliards d’euros. Les livraisons sont attendues à partir de 2023, mais les huit premiers appareils, à livrer au cours des deux premières années, seront stationnés sur la base aérienne Luke, en Arizona, pour l’entraînement des pilotes et du personnel au sol de la composante Air.

Les quatre premiers F-35A sont attendus à Florennes en 2025.

Archives JT 23/10/2018:

Remplacement du F-16 pour l'avion américain F35 ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Florennes : les nuisances sonores des F-16 commencent à énerver certains riverains

Regions

Un nouveau "patron" à la base aérienne de Florennes, le colonel Cédric Kamensky

Regions

Articles recommandés pour vous