RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Moteurs Formule 1

F1 Autriche – Une Q3 catastrophique pour les Mercedes, toutes les deux dans le mur : "Je suis très déçu"

Après un début de saison plus que compliqué, Mercedes semble remonter la pente ces dernières semaines avec des podiums glanés par ses deux pilotes britanniques : George Russell et Lewis Hamilton.

A nouveau dans le coup ce vendredi pour les qualifications de la course sprint du GP d’Autriche, les Flèches d’Argent ont connu une Q3 tout bonnement catastrophique. A cinq minutes du terme, le septuple champion du monde, pourtant excellent dans le domaine des qualifications, perd le contrôle de sa W13, provoquant un drapeau rouge et mettant fin à ses espoirs de pole.

Tous les espoirs de l’écurie allemande reposent alors sur son jeune coéquipier. Mais alors qu’il pointait à la cinquième place et qu’il ne restait que trois petites minutes pour la fin de la qualification, le pilote de 24 ans encastre à son tour sa voiture dans le mur.

C’est finalement l’inévitable Max Verstappen qui remporte la séance devant les deux Ferrari.

Hamilton : "On se battait pour le top 3"

Les deux concernés étaient logiquement déçus à l’issue de la séance. "Je suis extrêmement déçu et je m’excuse auprès de l’équipe. On a travaillé tellement dur sur cette voiture, on se battait pour le top 3. J’espère que je pourrai réparer mon erreur ce samedi", avançait Hamilton, finalement dixième sur la grille.

De son côté, Russell limite les dégâts avec sa cinquième place. "Je visais le quatrième rang, j’espère que la voiture n’est pas trop endommagée. Il y a tout de même du positif car on a montré des améliorations. Je vais bien physiquement après le crash mais je suis inquiet quant à l’état de ma voiture".

Les Flèches d’argent pourront-elles remonter leur retard ? Réponse ce samedi à partir de 16h25 sur les médias de la RTBF.

Une Q3 catastrophique pour les Mercedes.
Une Q3 catastrophique pour les Mercedes. AFP

Sur le même sujet

F1 Autriche : Verstappen remporte la course sprint devant les Ferrari de Leclerc et Sainz

Moteurs Formule 1

Articles recommandés pour vous