RTBFPasser au contenu
Rechercher

Moteurs Formule 1

F1 Azerbaïdjan - le débriefing de Gaëtan Vigneron avec Charles Leclerc : "Le duel Ferrari – Red Bull est plus animé que jamais"

F1 Azerbaïdjan : le débriefing de Gaëtan Vigneron avec Charles Leclerc : "Le duel Ferrari - Red Bull est plus prononcé que jamais"

F1 Azerbaïdjan

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Charles Leclerc s’élancera en pole pour la quatrième fois consécutive et la sixième de la saison. Notre spécialiste F1, Gaëtan Vigneron, en a profité pour tendre le micro au pilote Ferrari et débriefer avec lui cette séance qualificative en Azerbaïdjan.

Le Monégasque est ravi de décrocher une deuxième pole dans les rues de Bakou. "C’est cool parce que l’arrière bougeait pas mal, il y avait plus de vent dans le dernier tour donc c’était compliqué d’extraire le maximum de la voiture. J’ai réussi à rester en dehors des murs et faire le meilleur temps donc je suis content. Dans le dernier tour en Q3, on pousse toujours un peu plus et ça fait plaisir de faire le temps qu’on cherchait à faire".

Le pilote Ferrari tentera d’empocher sa première victoire depuis le mois d’avril en Australie mais il n’aura pas la tâche facile avec les Red Bull de Sergio Pérez et Max Verstappen en embuscade. "Ce n’est pas la meilleure des positions mais ce n’est pas grave. On va rester concentrés sur nous-mêmes. Si on fait un bon départ, je suis sûr qu’on pourra bien garder les pneus. On essaiera de gagner la course même si on a deux Red Bull derrière".

Les Red Bull n’ont pas dit leur dernier mot : "On vise le doublé ce dimanche"

Deuxième derrière le Monégasque mais devant son coéquipier, Pérez souligne l’excellent travail du pilote Ferrari. "On n’avait pas le rythme dans ce dernier tour, c’est dommage. Charles a fait un excellent tour, on n’aurait quand même pas pu le battre. Mais on va travailler en équipe, on vise le doublé ce dimanche".

Même son de cloche du côté du champion du monde. "On n’a pas eu une bonne connexion avec la voiture. C’est difficile de pousser jusqu’à la limite dans un circuit urbain. Cette troisième place n’est pas mal mais j’aurai préféré mieux. On va essayer de mettre la pression sur Ferrari. On espère qu’il y aura des erreurs au début de la course et en tirer profit".

La course au titre continue en tout cas de battre son plein dans les rues de Bakou après un début de saison passionnant. "Le duel Ferrari – Red Bull est plus animé que jamais", avance Gaëtan Vigneron.

Rendez-vous dès dimanche à partir de 12h30 sur Tipik pour suivre Warm Up avant de vivre le départ de cette huitième manche de la saison dans la foulée.

Gaëtan Vigneron revient sur les qualifications du Grand Prix d’Azerbaïdjan aux côtés du poleman, Charles Leclerc (Ferrari).
Gaëtan Vigneron revient sur les qualifications du Grand Prix d’Azerbaïdjan aux côtés du poleman, Charles Leclerc (Ferrari). Capture d’écran

Articles recommandés pour vous