Moteurs Formule 1

F1 Belgique : un artisan régional crée un trophée durable pour le vainqueur

On vous emmène à Malmedy, pas très loin du circuit de Spa-Francorchamps, qui accueille la Formule 1 ce week-end. Dans les ateliers de Pierre Gérondal, un artisan fan de nature, de glisse et de produits durables. "Mon histoire c’est d’abord d’être un passionné de glisse. Skateboard, surf, planche à voile, tout ce qu’on peut imaginer. J’ai commencé très jeune à fabriquer mes propres planches et puis mes propres skis. Au fur et à mesure, j’ai décidé de développer ma marque de skis, la marque de skis Gérondal."

L’artisan fabrique des skis haut de gamme, collabore avec Seppe Smits, le Belge double champion du monde de slope style et de big air. Pierre fourmille de projets et, quand les organisateurs du Grand Prix le contacte pour réaliser les trophées qui seront remis aux vainqueurs du Grand Prix de Belgique, la machine à idées se met en route. "On a été agréablement surpris d’avoir été retenus par la FIA. On a reçu le cahier des charges qui nous a demandé de suivre la logique de ce qu’on faisait, c’est-à-dire d’utiliser un maximum de produits recyclés le plus proche possible du circuit. C’est comme ça qu’est né le projet des trophées."

"L’idée première est d’utiliser un maximum de produits à notre disposition dans l’enceinte du circuit. Le bois, naturellement, on est quand même en plein milieu des forêts. Deuxièmement, l’eau : on a pris l’eau de l’Eau Rouge qu’on a distillée pour pouvoir la mettre dans notre trophée. Et puis, une partie du Raidillon : le Raidillon a été réasphalté cette année pour le Grand Prix et on a pu récupérer en allant sur le circuit différents bouts de macadam et autres. De ça est né l’ensemble de notre projet."

Voilà donc le magnifique trophée que lèvera dimanche celui qui aura dompté le circuit de Spa-Francorchamps et qui accrochera son nom au palmarès d’une des épreuves automobiles les plus prestigieuses. "Le sport et l’art, c’est un peu le même but, c’est de transmettre des émotions. C’est quelque chose qu’on essaye de faire ici et c’est pour ça qu’on utilise un maximum de produits nobles comme le bois parce que c’est une matière qui transmet de l’émotion. C’est un peu l’apothéose de tout ce qu’on a réalisé ces derniers temps. Là on rentre dans un des sports les plus prestigieux quand on sait qu’il y a 500 millions de personnes qui regardent, on se dit que c’est une solide reconnaissance", conclut-il.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous