Moteurs Formule 1

F1 Italie : Verstappen écope de cinq places de pénalité, Sainz s’élancera en fond de grille

Verstappen écope d’une pénalité au GP d’Italie.

© AFP

Max Verstappen, leader du championnat du monde de F1, partira avec une pénalité de cinq places sur la grille de départ du Grand Prix d’Italie dimanche à Monza, après un changement d’élément moteur sur sa Red Bull vendredi lors des essais libres.

Deux semaines après avoir changé l’entièreté de son unité de puissance en Belgique, Verstappen est à nouveau pénalisé sur la grille, cette fois pour un changement de moteur à combustion interne au-delà du quota autorisé par saison, est-il indiqué dans un communiqué de la FIA.

Cela pourrait sourire dimanche à son dauphin Charles Leclerc (Ferrari), à 109 points au classement avant cette 16e manche sur 22.

L’autre Red Bull de Sergio Pérez écope lui aussi d’une pénalité pour la même raison. A la différence du Néerlandais, c’est la première fois que le Mexicain dépasse le maximum autorisé : il est donc, comme le prévoit la règle, pénalisé de dix places.

Comme annoncé jeudi par Mercedes, Lewis Hamilton a un tout nouveau moteur, après avoir endommagé son dernier en entrant en collision avec Fernando Alonso (Alpine) en Belgique, et partira en fond de grille.

Il sera accompagné derrière par Carlos Sainz (Ferrari), qui a changé sa boîte de vitesse et deux éléments moteur, et par Yuki Tsunoda (AlphaTauri). Valtteri Bottas (Alfa Romeo) sera lui pénalisé de 15 places.

La séance qualificative est à suivre ce samedi dès 15h55 sur Tipik.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous