Moteurs Formule 1

F1 Miami – à 40 ans, Fernando Alonso n’est pas rassasié : "J’ai faim de succès"

07 mai 2022 à 12:00Temps de lecture1 min
Par Mariano Spitzer avec Gaëtan Vigneron

De retour en Formule 1 l’année passée après deux ans loin des circuits, Fernando Alonso a surpris tout le monde en rejoignant Alpine avec Esteban Ocon.

Parti en 2018 après une expérience décevante chez McLaren aux côtés de Stoffel Vandoorne, l’Asturien de 40 ans a encore des comptes à rendre en F1. "Je me sens jeune, compétitif et rapide. Je sais que j’aurai tout le temps d’avoir une vie normale après ma carrière".

Malgré un début de saison plutôt malchanceux où il n’a inscrit que deux petits points en quatre Grand Prix, le champion du monde 2005 et 2006 n'est pas là pour faire de la figuration. "Je me sens en pleine forme. Ce serait une erreur de regarder les courses depuis mon canapé alors que j’ai encore des choses à prouver. J’ai faim de succès".

S’il a avoué vouloir continuer l’aventure en Formule 1 pendant deux ou trois ans, l’ancien pilote Ferrari ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. En fin de contrat avec Alpine à l’issue de la saison, des rumeurs l’envoient chez Aston Martin où il pourrait prendre le baquet d’un autre champion du monde, Sebastian Vettel. En conférence de presse, l’Allemand a laissé planer le doute sur son avenir et il ne serait pas impossible qu’il mette un terme à sa carrière à l’issue de la saison.

Fernando Alonso a encore faim de succès en F1.
Fernando Alonso a encore faim de succès en F1. © Capture d'écran

Articles recommandés pour vous