Moteurs Formule 1

F1 Singapour – Christian Horner (Red Bull) soutient son ex-pilote : « Si je dirigeais Alpine, je prendrais Ricciardo »

© Tous droits réservés

Dans l’état actuel des choses, Daniel Ricciardo est toujours sans volant pour 2023. L’Australien doit quitter McLaren en fin de saison un an avant le terme de son contrat faute de performances satisfaisantes. Il cherche donc à se recaser, mais malheureusement pour lui les options sont de plus en plus minces. Concrètement seuls trois baquets ne sont pas encore scellés en vue de la saison prochaine. Un chez Haas, un autre chez Williams (mais l’option n’est sans doute pas la plus motivante pour Ricciardo), et un autre chez Alpine. Problème pour l’heure, c’est Pierre Gasly qui semble en pole pour décrocher le deuxième baquet au sein de l’écurie tricolore (la situation devrait se décanter d’ici deux à trois semaines selon Gasly). Et si l’opération venait à se concrétiser, Nick de Vries est en embuscade pour prendre place dans le baquet qui serait alors laissé libre par le Français.

Un jeu de domino qui tournerait en défaveur du souriant Daniel. Mais l’Australien a ses défenseurs dans le paddock. Après avoir reçu le soutien de Lewis Hamilton début septembre en marge du GP d’Italie, c’est maintenant son ancien patron chez Red Bull qui milite pour lui. Christian Horner estime qu’un retour chez Alpine (anciennement Renault) constituerait la meilleure solution.

"Si j’étais chez Alpine, je pense que je le ferais probablement pour être honnête avec vous", a-t-il confié au site officiel de la Formule 1. "Ils le connaissent et ils ont fait de très bonnes choses ensemble lors de sa dernière saison là-bas, avec notamment deux podiums. Il est évident que cela n’a pas été une grande expérience pour lui chez McLaren. Mais il faut repenser à ses performances quand il évoluait chez nous, ses victoires, ses podiums, certains de ses dépassements. Il n’a pas tout perdu d’un coup, il a juste besoin d’une petite remise à zéro."

Seulement du côté d’Alpine on n’a pas nécessairement la mémoire courte. L’écurie française n’a pas oublié la manière dont Ricciardo a quitté Renault fin 2020 pour rejoindre McLaren. Il se murmure que du côté de la direction on se montrerait récalcitrant à un retour de l’Australien.

D’un autre côté si Christian Horner juge Ricciardo toujours aussi affûté, plutôt que de penser à ce qu’Alpine pourrait/devrait faire, pourquoi n'entreprendrait-il pas la démarche de proposer son ancien pilote chez Alpha Tauri qui n’est autre que l’équipe B de… Red Bull.

De son côté Daniel Ricciardo, qui continue à évaluer ses possibilités pour l’an prochain, a confié à la chaîne Sky qu’il considérait un rôle de 3e pilote comme une option réaliste.

GP Italie 2021 : Victoire de Daniel Ricciardo. Accident Verstappen - Hamilton

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous