Fabian Hermans, président de la fédération Horeca Bruxelles : "Comment allons-nous faire pour payer nos primes de fin d’année ?"

Fabian Hermans, président de la fédération Horeca Bruxelles.

© © Tous droits réservés

10 déc. 2021 à 18:53Temps de lecture1 min
Par Ambroise Carton

Fabian Hermans, président de la fédération Horeca Bruxelles, était ce vendredi soir l’invité du journal télévisé de 19h30. Quelques heures plus tôt, le gouvernement fédéral mettait sur la table une aide de 66 millions d’euros pour les travailleurs du secteur. Objectif : permettre aux restaurateurs et autres cafetiers d’assurer le paiement des primes de fin d'année à leurs employés dans le contexte de la crise sanitaire.

Un montant insuffisant pour Fabian Hermans qui espérait 60 millions d’euros de plus. "Aujourd’hui, on nous laisse sur le carreau, dénonce-t-il. Il nous manque les 60 millions nécessaires pour pouvoir assurer ces primes."

Et d’interroger : "Comment va-t-on faire pour garder le personnel ? Est-ce qu’on va devoir tirer à la courte-paille pour payer les primes de fin d’année ?"

Pour le président de la fédération Horeca Bruxelles, le gouvernement "doit soutenir les 150.000 travailleurs de ce secteur, c’est nécessaire". Il s’inquiète au passage des faillites qui pourraient survenir dans les mois qui viennent, faute de revenus et d’aides suffisants.

Horeca : quid des fêtes de fin d année ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Face aux mesures sanitaires, certains restaurateurs annulent leurs événements et repas de fin d’année

Belgique

66 millions de primes pour les travailleurs de l’HoReCa et prolongation des congés octroyés aux parents pour quarantaine d’enfant

Belgique

Articles recommandés pour vous