RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Face à l'inflation, la Hongrie va plafonner les prix des denrées alimentaires de base

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban tient une conférence de presse annuelle à Budapest, le 21 décembre 2021, après la dernière réunion de son gouvernement de l'année 2021.

La Hongrie a annoncé mercredi le plafonnement à compter de début février du prix de six produits alimentaires de base, afin de lutter contre une inflation galopante.

"Nous avons décidé d'intervenir pour limiter les prix du sucre blanc, de la farine de blé, de l'huile de tournesol, des cuisses de porc, des filets de poulet et du lait demi-écrémé", a déclaré le Premier ministre souverainiste Viktor Orban dans une vidéo diffusée sur sa page Facebook.

"Cela signifie que dans chaque magasin, ils devront revenir à leur niveau du 15 octobre 2021", a-t-il précisé à l'issue d'une réunion de son cabinet, disant vouloir "protéger les familles".


►►► À lire aussi : COP26 : le changement climatique menace de faire disparaître le troisième plus grand lac de Hongrie


Le taux d'inflation a atteint en novembre son plus haut niveau en près de 15 ans, à 7,4% sur un an, propulsé par la flambée des prix de l'énergie partout en Europe.

Le gouvernement avait déjà décidé à l'automne de plafonner le prix des carburants, afin que le litre ne coûte pas plus de 480 forints (1,35 euro) à la pompe.

Les élections législatives en approche

Ces annonces interviennent alors que Viktor Orban se prépare à des élections législatives serrées le 3 avril, face à une opposition pour la première fois unie. Revenu au pouvoir en 2010, le controversé dirigeant vise un quatrième mandat consécutif.

Sur le même sujet

Hongrie : des élections cruciales pour Viktor Orban, une campagne électorale marquée par la guerre en Ukraine

Monde Europe

Hongrie : le Parlement élit Katalin Novák en tant que première femme présidente du pays

Monde Europe

Articles recommandés pour vous