Regions

Face à la recrudescence du virus, les fabricants de masques augmentent la cadence

L’entreprise belge Deltrian sort en ce moment plus de 670.000 masques par semaine de sa chaîne de production.
19 nov. 2021 à 08:26Temps de lecture1 min
Par Anne-Françoise Moens

L’entreprise Deltrian basée à Fleurus voit son cahier de commandes reprendre ces dernières semaines. En ce moment, pas moins de 80 masques par machine sortent de la production chaque minute. Depuis juillet, la chaîne tournait au ralenti. Mais face à la recrudescence du virus, la cadence a repris comme l’explique Thimothé De Greift, CEO de l’entreprise : "On remonte en puissance, on va devoir reprévoir des créneaux horaires de production plus large pour arriver à servir le marché les prochaines semaines" Ces deux dernières semaines les commandes affluent : 11 millions 700 mille masques à destination des pharmacies et des hôpitaux devront être produits rapidement. Mais malgré ces beaux chiffres, le marché belge doit toujours faire face à la concurrence asiatique. Une seule solution la recherche et l’innovation. "C’est la clé pour se différencier sur le marché, pour rester compétitif et innovant avec des produits qui répondent à un besoin" explique encore Thimothé De Greift. Chez Deltrian, toutes les machines tournent à plein régime pour répondre à la demande. Le but fournir les clients sans augmenter les prix.

Reportage dans le JT du 13/11/2021:

Sur le même sujet

Coronavirus au Royaume-Uni : le masque obligatoire de retour dans les magasins et les transports en commun

Articles recommandés pour vous