Economie

Face aux prix plus attractifs, de nombreuses familles belges vont en France pour acheter les fournitures scolaires

24 août 2022 à 12:12Temps de lecture1 min
Par Valentin Lecocq, avec Nina Zanatta et Florence Dussart

Avec la rentrée qui approche à grands pas, beaucoup de familles doivent acheter des fournitures scolaires. Cela représente un sacré budget, surtout cette année. Les prix sont en augmentation. Des initiatives ont d’ailleurs vu le jour pour aider les citoyens les plus modestes. Face à cette situation, de nombreuses familles choisissent de franchir la frontière pour aller en France. Les différences de prix sont parfois importantes. "Pour la plupart des fournitures, la différence est de parfois, 1 ou 2 euros sur un même article", confie une citoyenne belge de passage à Maubeuge pour faire ses courses.

En effet, pour un lot de 10 stylos à bille, comptez 4,60 euros contre 1,80 euro en France. L’écart est même plus important pour d’autres produits. Par exemple, les calculatrices coûtent 14 euros de moins dans l'Exagone.

Davantage de coûts pour les fournisseurs belges

Plusieurs hypothèses existent pour expliquer ces différences de prix. La première, ça pourrait être la TVA. Néanmoins, la différence n’est pas énorme. Elle est de 20% en France. 21% en Belgique.

"Carrefour Belgique" explique à nos confrères de la DH, que les prix plus élevés chez nous peuvent s’expliquer par les prix pratiqués par les fournisseurs. En effet, "Carrefour Belgique" doit acheter plus cher les fournitures scolaires.
L’enseigne explique aussi que les économies d’échelle sont plus difficiles à faire dans un plus petit pays. Par ailleurs, le caractère trilingue de la Belgique impose trois packagings différents pour un même produit, ce qui augmente encore les coûts.
 

Sur le même sujet

Hausse des prix : pourquoi faire ses achats en France est de plus en plus intéressant ?

Belgique

Inscriptions scolaires : certaines écoles doivent refuser des élèves, alors que d’autres en manquent

Belgique

Articles recommandés pour vous