RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Faut-il déboulonner le buste de Roger Nols? Un groupe de travail va être mis en place à Schaerbeek

02 mai 2022 à 18:14Temps de lecture1 min
Par Belga

Un groupe de travail sera mis en place afin de "proposer au conseil (communal) des pistes de réflexion pour le devenir du buste de Roger Nols, sans nier la réalité historique ni exacerber la polarisation stérile", a indiqué lundi en fin de journée Cécile Jodogne (DéFI), actuelle bourgmestre faisant fonction de Schaerbeek, en réaction à la publication en ligne dans la revue scientifique Brussels Studies d'une étude concluant à la nécessité d'un débat populaire sur l'avenir du buste de l'ancien maïeur schaerbeekois (en fonction de 1970 à 1988).

Une conférence de presse sera organisée dans les prochaines semaines. Celle-ci visera à "informer le plus largement possible et mettre en place un groupe de travail avec les personnes intéressées, citoyens, experts ou politiques", a-t-elle souligné.

"Le risque d'oublier cette période de notre histoire"

C'est la commune de Schaerbeek qui avait demandé la réalisation de cette étude à des universitaires à la suite d'une interpellation du conseil communal en octobre 2017 par le Mouvement pour le Racisme, l'Antisémitisme et la Xénophobie (MRAX), qui demandait le retrait du buste du grand hall de l'hôtel communal. 

Cette solution, jugée très radicale, n'est pas souhaitée par les autorités communales. "Il est vrai que, pour certains d'entre nous, les souvenirs de l'affaire des guichets séparés (1971 - 1975) ou son arrivée en chameau sur le parvis de l'hôtel communal (1986) restent présents", a observé Bernard Clerfayt, bourgmestre en fonction en 2017.

"Le travail de Serge Jaumain (Université libre de Bruxelles - ULB) et Joost Vaesen (Vrije Universiteit Brussel - VUB) nous oblige à nous rappeler que Roger Nols a effectué quatre mandats successifs à la tête de Schaerbeek, chaque fois avec des scores électoraux plus que significatifs ! Enlever le buste de Roger Nols sans le contextualiser dans son époque, c'est prendre le risque d'oublier cette période de notre histoire et nous savons qu'oublier, c'est permettre que cela se reproduise", a-t-il conclu.

 

Sur le même sujet

Faut-il déboulonner le buste de Roger Nols à Schaerbeek ? L'étude des historiens ne tranche pas

Regions

Articles recommandés pour vous