RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Faut-il instaurer une LEZ pour les vieux avions ?

Il faut instaurer une LEZ (zone de basse émission) pour les vieux avions comme on l’a fait pour les vieilles voitures à Bruxelles !
C’est une proposition de Philippe Touwaide, le médiateur fédéral pour le transport aérien. À l’occasion de ses 20 ans de médiations, il vient avec 30 propositions pour régler les problèmes de pollution et de bruit qu’engendre le survol de la capitale.
"Depuis 2010, on n’a plus rien modifié quant aux types d’avions admis à Bruxelles-National", explique Philippe Touwaide. "Il y a des nouveaux avions comme le Boeing 787 ou l’Airbus 350 mais il y a des avions qui ont 25 ou 30 ans et qui continuent à voler, parfois à 22h45. Or, selon moi, ce n’est pas une heure légitime pour faire décoller des avions aussi bruyants". Et le médiateur pointe le laxisme. "La plupart des compagnies ont des avions récents et plus anciens. Les appareils récents sont mis sur des aéroports qui ont des normes très strictes mais à Bruxelles il y a peu de contrôles, on ne dit rien, il y a des infractions toutes les nuits et on ferme les yeux sur tout, les compagnies le savent et donc elles viennent avec des avions plus anciens et donc plus bruyants".


La Vidéo de son interview complète dans Bruxelles Matin :

Bruxelles Matin Invité Philippe Touwaide

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

30 propositions

Le médiateur a en outre mis en plus une trentaine de propositions comme le respect de toutes les lois et réglementations en vigueur; fin des vols de nuit; limitation des vols de jour et des niveaux de bruit des avions; contrôle strict par une autorité indépendante de tous les processus; réalisation d'un cadastre de bruit. Il propose à court terme une révision des règles en vigueur pour écarter les avions les plus bruyants. Objectif global assumé de la démarche: mettre définitivement un terme à la question des nuisances autour de l'Aéroport de Bruxelles-National. 
 

Articles recommandés pour vous