RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Faux certificats de vaccination: le médecin liégeois inculpé reste en détention préventive

Un médecin liégeois est suspecté d'avoir fourni 2.000 faux certificats de vaccination (illustration).

La chambre du conseil de Charleroi a confirmé, jeudi, la détention préventive pour un mois supplémentaire du médecin inculpé pour avoir fourni de faux certificats de vaccination.

On se rappelle que ce médecin liégeois est suspecté d'avoir fourni 2.000 faux certificats de vaccination. Il a été arrêté le 24 novembre dernier par la Police Judiciaire de Charleroi. Il est inculpé pour faux informatique, fraude et atteinte à un système informatique.

C'est une plainte et une constitution de partie civile de l'Aviq, l'Agence wallonne pour une Vie de Qualité, qui a conduit les enquêteurs jusqu'à ce médecin. L'homme est en aveux et a reconnu avoir falsifié 2.000 vaccinations en réalité inexistantes.

Articles recommandés pour vous