Liga - Football

FC Barcelone : Le Président Laporta met la pression sur ses joueurs pour une diminution de salaire

Joan Laporta met la pression sur ses joueurs pour diminuer leurs salaires.

© AFP OR LICENSORS

Joan Laporta, le Président du FC Barcelone continue de chercher des solutions pour réduire la masse salariale du club. Il met donc la pression sur les joueurs récalcitrants. Lionel Messi a déjà accepté une baisse de 50% par rapport à son ancien salaire.

Le FC Barcelone est dans la tourmente encore une fois. Et à nouveau, c’est au niveau des finances que ça coince. Joan Laporta savait que le chantier serait difficile pour son retour à la tête du Barça, mais il n’imaginait sans doute pas l’ampleur de la tâche qui l’attendait.

Entre signature d’un nouveau contrat avec Lionel Messi, proposer une équipe compétitive pour la saison prochaine, le Président doit aussi réduire les coûts salariaux.

Si la vente des joueurs reste la solution numéro un pour réduire la voilure, les dirigeants ont aussi demandé des efforts à leurs joueurs, eux qui avaient déjà accepté des réductions de salaire lors du premier confinement. Il est vrai que le salaire de certains dépasse l’entendement.

Loading...

Une masse salariale supérieure au chiffre d’affaires

Actuellement, la masse salariale explose et dépasse le chiffre d’affaires du club. Comme l’explique le Mundo Deportivo, le Barça commence à hausser le ton avec ses joueurs. Si certains ont fait des efforts, comme Lionel Messi, qui a divisé son salaire par deux dans les négociations pour son nouveau contrat, d’autres sont dans le collimateur du Président.

Sergio Busquets, Sergi Roberto et Gerard Piqué sont aussi d’accord pour baisser leurs émoluments pour le bien du club qui a subi des pertes de 400 millions d’euros depuis le début de la pandémie. Par contre, Jordi Alba, Miralem Pjanic et Samuel Umtiti sont plus réfractaires. Il reste aussi à voir ce que des joueurs comme Antoine Griezmann, Ousmane Dembélé et Philippe Coutinho. Car ce sont trois des plus gros salaires du club derrière leur capitaine.

Face à ça, le journal rajoute que s’il n’y a pas de solutions avant le 15 août, le Barça prendra des mesures drastiques. Le quotidien parle même d’aller devant les tribunaux. On ne sait pas encore de quoi il en sera, mais l’accalmie liée à la prolongation du contrat de Messi est déjà derrière.

Sur le même sujet

Mercato : Griezmann annoncé un peu partout, mais toujours à Barcelone

Mercato

FC Barcelone : Koeman mécontent de la participation de Pedri aux JO : "il a besoin de repos"

Articles recommandés pour vous