Conference League - Foot

Felice Mazzu à deux matchs de l’Europe : « Relancer quelque chose de nouveau dans le club »

© © Tous droits réservés

17 août 2022 à 18:13Temps de lecture2 min
Par Eby Brouzakis

Anderlecht est à 180 minutes (ou plus en cas de prolongations) de retrouver la phase de groupe d’une Coupe d’Europe pour la première fois depuis une participation aux poules de l’Europa League lors de la saison 2018-2019. Pour ça, il faut battre les Young Boys qui l’an dernier ont pris quatre points sur six en phase de poule de la Ligue des Champions face à Manchester United. Cette équipe a perdu plusieurs éléments lors du mercato (Siebatcheu, Martins, Aebischer ou encore Kanga), "mais elle reste redoutable" prévient l’entraîneur du Sporting, Felice Mazzu, depuis Berne.

Felice, vous allez jouer sur un terrain synthétique à nouveau. Quelle est votre impression ?

"Comme face à Saint-Trond, c’est une surface à laquelle nous ne sommes pas plus habitués que cela. Mais on a vu face à Saint-Trond que l’on pouvait réaliser de bonnes choses là-dessus. Je suis assez serein par rapport à la surface."

Pensez-vous qu’il faudrait interdire cela à ce niveau ?

"A partir du moment où c’est toléré en championnat de Belgique et en Coupe d’Europe je ne sais pas si ça doit être interdit. Ceci dit ce serait bien qu’un jour on puisse tous jouer sur les mêmes surfaces. Comme un jour on devra tous jouer avec les mêmes ballons. Mais on ne doit pas trouver d’excuses. On n’en a pas cherché non plus à Saint-Trond."

Quelle est l’importance de cette rencontre ?

"Rallier les poules est un énorme défi. Par rapport au laps de temps écoulé sans Coupe d’Europe pour Anderlecht. Et puis c’est un énorme défi pour ce groupe. Non pas pour écrire l’histoire mais relancer quelque chose de nouveau dans ce club."

La pression est-elle palpable à l’intérieur du groupe ?

"Je n’aime pas parler de pression. On fait ce métier pour jouer des matches de haut niveau et aller le plus loin possible. Gagner des prix. La pression elle vient de l’extérieur. Nous, on va jouer contre un adversaire de qualité en essayant de prendre un maximum de plaisir."

Quelles sont les forces et faiblesses des Young Boys ?

"C’est une équipe qui est première de son classement ici en Suisse. Elle n’a concédé qu’un but en cinq matches de championnat. Ils sont très bons défensivement… Un seul but de concédé en 9 matches toutes compétitions confondues. Elle déjà marqué 11 fois depuis le début de la saison. Ils déploient un système tactique en losange assez atypique. Elle amène du monde devant avec son numéro 10, ses backs, ses attaquants… On essayera de profiter des espaces grâce à nos reconversions."

Sur le même sujet

Trois équipes en lice ce jeudi : soirée capitale pour le coefficient belge

Football

Articles recommandés pour vous