RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Felice Mazzu après le titre de champion d’automne de l’Union : "On ne doit pas commencer à faire les malins"

Un club promu sacré champion d’automne directement après sa montée : de mémoire de suiveurs, cela n’était jamais arrivé ! Mais impossible n’est pas Union, et le club bruxellois a bel et bien décroché ce titre honorifique à l’issue de la 15e journée et de sa large victoire à Ostende (1-7). Mais pas question de fanfaronner pour autant, comme l’a résumé Felice Mazzu avec son sens de la formule : "Si on commence à faire les malins, ça peut nous retomber dessus".

Au micro de nos collègues d’Eleven, l’entraîneur de l’Union a tout de même tenu à féliciter ses joueurs pour ce titre de champion d’automne : "On avait parlé de ce petit objectif avant la rencontre et les joueurs ont fait un grand match. C’est juste honorifique mais fait du bien, c’est de l’énergie positive dans le club, pour les supporters, pour les joueurs, pour le staff. C’est un vrai boost mental. Mais ça s’arrête là." Et Mazzu d’enchaîner sur le déroulement du match, soulignant qu’Ostende s’est vu refuser un but pour hors-jeu. "On a eu un moment difficile dans les transitions quand ils sont revenus à 2-2, si le but n’avait pas été annulé on aurait peut-être vu un autre match… Mais vraiment, chapeau à mes joueurs. Ce n’est jamais évident de venir gagner à Ostende, ils peuvent être fiers".

Undav et Vanzeir : l’équipe avant tout

L’Union doit désormais composer avec la pression, médiatique et populaire. Les commentaires positifs fusent autour de l’équipe… "J’avais demandé à mes joueurs avant le match si on était capable de supporter toute cette médiatisation autour de nous, le fait aussi que plusieurs joueurs soient déjà cités dans d’autres clubs… Je crois qu’ils ont répondu à mes questions sur le terrain et ont prouvé que oui on était capables de gérer tout cela. On peut encore s’améliorer", souligne le coach.

Un Felice Mazzu qui peut compter sur deux joueurs offensifs en super forme, avec Deniz Undav auteur d’un triplé et le néo Diable rouge Dante Vanzeir crédité du dernier but de ses couleurs face à Ostende. Undav semble pourtant légèrement dévier le ballon sur son chemin vers le but, mais pas question d’imaginer un début de dispute éclater entre les deux joueurs à ce sujet, sourit Felice Mazzu. "Il n’y a pas du tout de compétition entre eux, on l’a encore vu dans ce match : parfois Vanzeir peut frapper mais donne à Undav, parfois Undav peut frapper et donne à Vanzeir… Il n’y a pas de souci entre eux, ce sont deux amis et deux joueurs qui jouent pour l’équipe avant tout. Quand l’un marque l’autre est heureux et inversement. Il n’y aura pas de problème entre ces deux joueurs."

"Si on commence à faire les malins, ça peut nous retomber dessus"

S’il n’y a pas de compétition au sein du groupe, il y en a bel et bien désormais au sein de la Pro League. L’Union Saint-Gilloise s’est isolée mais le coach ne s’emballe pas. A la question "Qui peut stopper cette Union ?", la réponse fuse sans hésitation : "Tout le monde ! On est dans une bonne phase mais on doit certainement garder la tête sur les épaules, après un résultat comme aujourd’hui aussi". Felice Mazzu s’emploie à conserver le calme et l’humilité dans son vestiaire, comme il l’a toujours fait. "On doit se taire, rester humble, ne pas faire de bruit. Tout le monde va nous attendre et si on commence à faire les malins, ça peut nous retomber dessus. On va profiter de ce match, mais dès lundi on va bosser pour celui de la semaine prochaine."

A six matches de la trêve "son" Union a beau être en tête, le coach carolo garde la tête sur les épaules : "On doit essayer de jouer chaque match comme celui d’aujourd’hui et après on verra."

Ostende - Union Saint-Gilloise : 21 novembre 2021 (1-7)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

L'Union Saint-Gilloise, un collectif en mode "rouleau compresseur", selon Thomas Chatelle dans "Complètement Foot"

Jupiler Pro League

Pro League : l’Union Saint-Gilloise championne d'automne après sa démonstration à Ostende (1-7)

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous