RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Felice Mazzu avant FC Bruges - Union : "Faire le même match que dimanche, mais avec plus d'efficacité"

Felice Mazzu

Battus 0-2 par le Club de Bruges dimanche lors du match au sommet de la troisième journée des play-offs, les joueurs de l'Union Saint-Gilloise auront l'occasion de prendre leur revanche sur les Blauw & Zwart et de récupérer la première place du championnat... trois jours plus tard, soit mercredi.

À la veille de cette rencontre qui pourrait s'avérer décisive dans la course au titre, Felice Mazzu a livré ses impressions à la presse belge.

"Tout le monde est disponible, et, je pense que tous les joueurs ont tourné le bouton, a confié Felice Mazzu en conférence de presse ce mardi. On va essayer de faire le même match que dimanche (parce que dans le contenu, c'était très bien), en étant un peu plus efficaces. C'est ce que nous devons corriger. Après le match, ce n'était pas évident, mais depuis lors je les trouve convaincus, positifs... et ils avaient beaucoup d'énergie à l'entraînement aujourd'hui. Ils sont prêts pour repartir en guerre lors du duel de demain. Nous savons pourquoi nous avons perdu dimanche : ce n'est pas à cause de la qualité de l'équipe, mais à cause de notre manque de concrétisation. Il a suffi d'une seule erreur pour prendre ce but, je ne veux donc voir personne lâcher quoi que ce soit. Il ne faut surtout pas "salir" cette prestation et garder confiance en ces joueurs. Il faut s'appliquer à la finition, lors des derniers choix offensifs. Pour le reste, il n'y a pas grand-chose à modifier."

"C'est particulier de rencontre deux fois l'une des équipes les plus titrées de Belgique, que tout le monde annonce championne, à trois jours d'intervalle, mais c'est comme ça, a repris l'entraîneur de l'Union. On doit s'en accommoder. Mais quand on voit notre prestation de dimanche - dans le contenu, pas dans le résultat final -, on ne doit pas penser à ça. On doit essayer de prendre beaucoup de plaisir sans se mettre de pression inutile. Nous comptons le même nombre de points (43), on part à égalité (le Club de Bruges est devant pour un demi-point "virtuel" suite à la division des points au terme de la phase classique, ndlr), on doit tout faire pour gagner. Si on ne gagne pas et que Bruges est champion, c'est que Bruges l'aura mérité. Par rapport à ce système de play-offs, pas par rapport à la saison régulière. Les gens pourront continuer à dire que Bruges est la meilleure équipe de Belgique, comme ils le disent depuis un certain temps ! On sait qu'on aura tout le stade contre nous, nous devrons être capables de combattre ça comme on l'a fait à l'Antwerp, par exemple. On doit ignorer toute cette atmosphère. Si on ne gagne pas ce match, ce ne sera pas fini, il restera deux journées. Bruges aura certainement un avantage mental, ainsi qu'au niveau des chiffres. Mais tant que ce n'est pas fini, il faut y croire jusqu'au bout."

Dante Vanzeir, qui a raté un penalty dimanche alors que le score était de 0-0, aura-t-il digéré cette déception ?

"Hier, je l'ai laissé tranquille, et aujourd'hui, on a parlé ensemble. Tout simplement pour lui offrir un peu de réconfort mental, et essayer qu'il soit complètement libéré, en confiance. Le match de dimanche est fini, on ne sait plus rien y changer. Il doit penser au match de demain. Tout le monde l'a soutenu, le staff et le groupe. Il doit donc avoir des émotions positives et de la confiance."

Union Saint-Gilloise - FC Bruges : 08 mai 2022 (0-2)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous