Jupiler Pro League

Felice Mazzu : "Je veux pointer la réaction des joueurs, ils ont gommé notre début de match catastrophique"

09 oct. 2022 à 15:04Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger avec Erik Libois

Mené 1-0, le Sporting d'Anderlecht s'est finalement imposé 1-3 face au FC Malines ce dimanche après-midi pour le compte de la 11e journée de Pro League, le championnat de Belgique de football.

"Sur notre deuxième période, la victoire est méritée. Je veux pointer la réaction des joueurs en fin de première période et en deuxième. Ils ont gommé notre début de match catastrophique. Au niveau de l'agressivité, des duels et des prises en charge car on n'était pas rentré dans ce match. Il y du positif à retenir : la volonté des joueurs, un jeune joueur du club qui plante nos deux premiers buts (ndlr : Mario Stroeykens), un supplément d'agressivité en deuxième période. Les joueurs avaient l'envie de montrer qu'on est encore là ensemble et qu'on a envie d'avancer ensemble", a résumé Felice Mazzu en conférence de presse après le match.

"Malines jouait beaucoup sur les côtés. J'ai décidé de changer de dispositif, au niveau des circonstances notamment. Tout n'était pas parfait, mais j'espère qu'on va tirer plus de leçons positives que négatives. Il ne faut pas oublier qu'on sortait d'un gros match contre West Ham. Les joueurs ont prouvé qu'ils méritaient qu'on soit positif avec eux. Est-ce qu'il y a moins de crise maintenant ? C'est vous, la presse et les médias, qui décidez. Nous, on avance de la meilleure façon possible avec notre philosophie. L'entraineur doit apporter des choix selon ce qu'il veut apporter dans le match et non selon le statut des joueurs. La défense à quatre ? On verra si on poursuivra avec cette tactique. La victoire d'aujourd'hui doit me faire réfléchir", a ensuite précisé le coach du RSCA.

Et de conclure : "Mario est très jeune, il ne faut donc pas aller trop vite avec lui. C'est le genre de joueurs qui constitue l'avenir du Sporting. Il peut jouer devant, mais sa formation a été faite un cran plus bas. Il n'est pas monté avec un rôle de deuxième attaquant, il devait jouer dans le triangle médian et venir de la deuxième ligne. Ca lui convient bien je pense. On est toujours dans le projet d'Anderlecht : on essaie, dès que c'est possible, de faire jouer les jeunes qui le méritent. L'expérience fait du bien, mais si des jeunes le méritent, ils seront sur le terrain."

Pro League : Felice Mazzu (Anderlecht)
Pro League : Felice Mazzu (Anderlecht) © Tous droits réservés

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous