RTBFPasser au contenu

Belgique

Ferrero : l’Afsca impose le rappel de tous les produits Kinder d’Arlon et retire au site son autorisation de production

08 avr. 2022 à 12:39 - mise à jour 08 avr. 2022 à 13:562 min
Par RTBF Info avec Belga

L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) a annoncé vendredi rappeler la totalité des produits Kinder fabriqués à Arlon et retirer à ce site son autorisation de production, en raison d’une centaine de cas de salmonellose identifiés en Europe ces dernières semaines.

"Un lien effectué fin mars entre ces intoxications et l'usine de production Ferrero d'Arlon a été confirmé depuis lors", a indiqué l'Afsca, qui estime que l’entreprise n’a pas joué franc jeu. Ferrero avait effectivement détecté la présence de salmonelle le 15 décembre sur le site d’Arlon, mais n’avait pas prévenu l’Agence.

Ne l'oublions pas, les consommateurs sont principalement des enfants 

"C’est une mesure drastique, directe, sans limite de temps. A partir d’aujourd’hui, l’entreprise ne peut plus avoir d’activité dans la chaîne alimentaire. Les Kinder font l’objet d’un rappel général auprès des consommateurs et plus rien ne sortira de chez Ferrero Arlon. Et ce, jusqu’à ce que l’Afsca puisse avoir les preuves que la production se fait en respect total de la santé du consommateurSurtout que, ne l’oublions pas, les consommateurs ici ce sont principalement des enfants, ce qui nous fait hérisser les cheveux à une semaine de Pâques", s’est insurgé Jean-Sébastien Walhin, le porte-parole de l’Afsca.

Jusqu'ici, seul un certain nombre de lots avaient été retirés de la vente. Mais l'Afsca a désormais décidé de rappeler de manière exhaustive tous les produits de types 'Kinder Surprise', 'Kinder Surprise Maxi', 'Kinder Mini Eggs' & 'Schoko-bons', indépendamment des lots ou dates de péremption.

Ferrero réagit

Dans un communiqué publié ce vendredi, Ferrero reconnaît un manque d’efficacité interne. "Cela a retardé la communication d’informations". La multinationale précise que seuls les produits fabriqués à Arlon sont concernés. Elle insiste sur le fait "qu’ils ne représentent que 7% du total des produits Kinder fabriqués chaque année dans ses usines". L’entreprise décrit la fermeture comme "la seule solution pour garantir le niveau de sécurité alimentaire le plus élevé et éliminer le risque d’autres contaminations".

Détection en décembre

Selon Laurence Evrard, porte-parole de Ferrero, la présence de salmonelle sur son site de production d’Arlon a été détectée lors de contrôles réguliers. "Ces contrôles sont effectués sur nos matières premières, nos produits finis et semi-finis", ainsi que sur nos chaînes de productionNous avons détecté des traces de salmonelles à la sortie d’un filtre de réservoir de matières premières".

Et de préciser que les matières premières, comme les produits finis, ont aussitôt été bloquées et n’ont pas été livrées.

Les conséquences sont lourdes pour l’entreprise : après de nombreux pays européens, dont la Belgique, le fabricant de chocolat Ferrero a procédé au rappel de nombreux produits Kinder en Australie et en Suisse ainsi qu’aux États-Unis.

Des questions ? Contactez Ferrero ou l’Afsca

Suite au rappel de certains produits Kinder, vous êtes nombreux à vous poser des questions. Vous trouverez les dernières informations à ce sujet sur le site de l’Afsca, ainsi que le contact center de Ferrero en Belgique.

Vous êtes consommateur et vous avez une question à propos d’un produit Ferrero, de son identification, d’un remboursement ? Contactez Ferrero au numéro 0800 21 042 ou par mail : Consumer.Service.benelux@ferrero.com. L’Afsca reste aussi disponible via son point de contact pour les consommateurs.

 

 

Sur le même sujet : JT du 07/04/2022

Sur le même sujet

22 avr. 2022 à 12:59
1 min
13 avr. 2022 à 13:42
1 min

Articles recommandés pour vous