Musique - Festivals

Festivals : flambée du prix des tickets au Royaume-Uni

Le Festival de Glastonbury a augmenté de 20% les prix des billets pour son édition 2023.

Photographie ANDY BUCHANAN / AFP ©

09 nov. 2022 à 10:25Temps de lecture3 min
Par Caroline Drzewinski

Après deux étés de silence ou presque, les festivals de musique ont voulu monter le son avec des affiches exceptionnelles. Mais c’était sans compter la hausse de tous les coûts et la baisse des subventions publiques. Résultat : ils comptent de plus en plus sur leur billetterie pour (essayer) de rentrer dans leurs frais.

Glastonbury en tête. Le célèbre et gigantesque festival a considérablement augmenté les prix des billets pour son édition 2023. Les mélomanes ont dû débourser 340 livres sterling (environ 390 euros) pour mettre la main sur les précieux sésames, frais de réservations inclus. Soit une augmentation de 20% par rapport à 2019, lorsque le festival anglais s’est tenu pour la dernière fois.

Cette hausse des prix a soulevé de nombreuses interrogations quand les organisateurs du Festival de Glastonbury l’ont annoncée en octobre. "Nous avons fait tout notre possible pour minimiser l’augmentation du prix des billets, mais nous devons faire face à une augmentation considérable des coûts liés à l’organisation de ce vaste événement, tout en nous remettant de l’énorme impact financier de deux années sans festival à cause du Covid", a expliqué Emily Eavis, co-organisatrice du festival anglais, dans un communiqué. Elle a tenté de rassurer les mélomanes inquiets pour leurs finances en soulignant que "comme toujours, des milliers de personnes auront la possibilité de venir [gratuitement] en tant que bénévoles ou membres de l’équipe".

Loading...

Glastonbury n’est pas le seul rassemblement musical britannique à revoir ses tarifs à la hausse, en raison de la hausse du coût de la vie, l’inflation des prix des prestataires techniques, l’explosion des cachets des artistes et la surabondance de l’offre de festivals. Boomtown Fair, Secret Garden Party et We Out There en ont fait autant, selon le magazine Vice. Le festival Reading and Leeds a augmenté les prix de ses billets par rapport à 2019, mais pas si l’on se penche sur ceux de son édition 2022.

Innover pour rester inclusifs

Certains tentent de trouver des solutions pour ne pas s’aliéner les mélomanes les plus modestes. Le Festival Outlook a mis en place un système de billetterie à prix réduit pour sa dernière édition. Les amateurs de musique les plus précaires pouvaient y prétendre en remplissant un formulaire de candidature en ligne. "Dans le climat actuel, nous sommes conscients que certains de nos spectateurs ne peuvent tout simplement pas se permettre d’acheter un billet plein tarif pour un événement musical", avaient déclaré les organisateurs de l’événement dans un communiqué. Et d’ajouter : "nous vous demandons de faire preuve d’honnêteté, de vous soutenir mutuellement et de ne vous inscrire que si vous n’avez vraiment pas les moyens de payer le billet au prix fort".

Shambala a, lui, lancé le programme "pay-it-forward" ("payez en avance") pour rester le plus inclusif possible. Le principe : les artistes et les professionnels de la musique participant au festival prennent en charge une partie du prix des billets d’entrée pour celles et ceux qui ne pourront pas se le permettre l’année suivante. "Mettre de l’argent de côté pour un billet de festival ne sera jamais une priorité lorsque vous ne pouvez pas payer votre loyer ou mettre de la nourriture sur votre table à la maison", peut-on lire sur le site de la manifestation culturelle.

Malgré ces initiatives, les organisateurs de festival s’inquiètent que la crise du coût de la vie les prive d’une partie de leur public. "Ces dernières années, de nombreux festivals ont contracté des prêts qu’ils auront du mal à rembourser et nous savons que les gens ont moins d’argent dans leurs poches qu’avant, donc augmenter constamment les prix ne peut pas toujours être la solution", a déclaré Tom Paine, directeur en charge des festivals chez Team Love, à Vice.

Inflation ou non, le public semble toutefois être au rendez-vous. Le Festival Glastonbury jouera sa prochaine édition, qui se tiendra du 21 au 25 juin 2023, à guichets fermés. Tous les billets pour l’événement ont été vendus en 63 minutes, le dimanche 6 novembre. "Merci à tous les acheteurs et nous sommes désolés pour ceux qui ont raté le coche. La demande a largement dépassé l’offre", ont déclaré les organisateurs du festival sur Twitter.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous