RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cook As You Are

Feta Summer !

Cook As You Are

Feta Summer !

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

23 juin 2022 à 09:45Temps de lecture2 min
Par Carlo De Pascale

L’univers culinaire de notre style de vie rock’n’roll : Cook As You Are le jeudi à 11h45 sur Classic 21 !

GettyImages

La feta mérite au moins autant de considération que la mozzarella. On a l’impression de la connaître depuis toujours, mais, malgré une appellation d’origine protégée européenne, la feta n’est pas autant à la fête que mozzarella, burrata et stracciatella qui monopolisent les cartes des restaurants. D’ailleurs, la feta c’est quoi exactement ?

Un fromage, à base de lait de brebis et de chèvre, conservé en saumure. Il est affiné au moins deux mois dans ladite saumure, il ne fait donc pas de croûte. Même si un savoir-faire semblable est présent dans toute cette région d’Europe (ancienne Yougoslavie, Balkans etc. ), sous le nom " feta ", elle est grecque, forcément grecque et on la retrouve d’ailleurs dans tout le pays sous ce nom-là, qui est attesté depuis le 19é siècle. Mais le formage en saumure existe depuis l’époque byzantine.

Et surtout, en Grèce, la feta est un véritable produit du quotidien, quelques chiffres : les Grecs mangent 28 kilos de fromage par habitant et par an, dont plus de dix kilos de feta.

Différentes qualités : artisanale, industrielle, au lait cru ou au lait pasteurisé, les qualités sont très variables au sein même de l’appellation, et, si l’appellation est gage de qualité en tant que telle, les versions les plus artisanales sont difficiles à trouver chez nous.

Alors, cette feta, on en fait quoi ? Restons classiques quelques instants : la feta est l’ingrédient clé d’un plat national grec, la salade "choriatiki", avec olives, origan, poivrons, concombres, tomate, j’appelle ça la salade "où on mâche", et n’hésitez pas à la trahir en cuisant les poivrons, par exemple.

Elle adore se faire rôtir au four, avec origan huile d’olive paprika.

Fouettez-la avec un fromage frais, ça donne comme une mousse au goût de feta.

La feta est aussi la copine des "dakos", tartines de pain d’orge crétois sec mouillé à l’eau (oui, oui) et parsemé de tomates, huile d’olive et feta.

J’aime incorporer la feta dans des recettes italiennes (au risque de me prendre une accusation de blasphème) en émiettant de la feta sur mes spaghetti à la tomate, dans une lasagne, ou pour farcir des raviolis. Voire, imaginez un risotto, à la tomate, parfumé de paprika fumé et lié à la feta à la place du parmesan !

Et sinon, le meilleur ami de la feta, c’est l’épinard, ou les bettes, dans un mélange lié à l’œuf, avec un peu de cumin et de poivre, savamment roulé dans un "spanakopita".

Bref, c’est un Italien qui le dit, cette année, moins de mozza, vive la feta !

Cook As You Are avec Carlo De Pascale, le jeudi à 11h45 sur Classic 21, votre radio Rock’n’Pop.

Sur le même sujet

Sauces barbecue : exit la mayo ?

Cook As You Are

Quand les spiritueux belges cartonnent (avec modération) !

Cook As You Are

Articles recommandés pour vous